Ray­nald Adams quit­te­ra en no­vembre

Courrier Laval - - LA UNE - STÉ­PHANE ST-AMOUR stephane.st-amour@tc.tc

DÉ­PART. Le conseiller dans Re­naud et membre du co­mi­té exé­cu­tif, Ray­nald Adams, quit­te­ra la vie po­li­tique mu­ni­ci­pale en no­vembre.

Dans un long cour­riel trans­mis le 2 juin à l’au­teur de ces lignes, où il dresse le bi­lan du man­dat en cours, M. Adams an­nonce qu’il ne sol­li­ci­te­ra pas de re­nou­vel­le­ment de man­dat lors des pro­chaines élec­tions.

« Cette dé­ci­sion n’a pas été fa­cile à prendre, mais elle est le fruit d’une longue ré­flexion per­son­nelle sur la­quelle je n’éla­bo­re­rai pas », écrit-il en ré­ponse à nos de­mandes d’en­tre­vue, quatre jours plus tôt, re­la­ti­ve­ment à une éven­tuelle course à l’in­ves­ti­ture dans son dis­trict que son par­ti pré­voyait.

Le 30 mai, le Cour­rier La­val rap­por­tait que M. Adams était le seul élu du Mou­ve­ment la­val­lois (ML) à ne pas avoir at­teint les ob­jec­tifs du par­ti en termes de fi­nan­ce­ment et de cartes de­membre.

« Je conti­nue­rai de tra­vailler à l’amé­lio­ra­tion de la qua­li­té de vie de mes conci­toyens sous une forme qui reste à dé­ter­mi­ner. Ci­toyen en­ga­gé j’ai été, ci­toyen en­ga­gé je suis et ci­toyen en­ga­gé je de­meu­re­rai », pour­suit-il dans son cour­riel où le chef du par­ti et maire de La­val Marc Demers est en co­pie conforme.

Ray­nald Adams ter­mine d’ailleurs en re­mer­ciant, entre autres, le Mou­ve­ment la­val­lois de lui « avoir per­mis de por­ter ses cou­leurs » et le maire Demers « pour la confiance qu’il a eue en­vers [lui] ».

Rap­pe­lons que de­puis les élec­tions de no­vembre 2013, M. Adams siège au co­mi­té exé­cu­tif, cette ins­tance qui as­sure la bonne ad­mi­nis­tra­tion de la mu­ni­ci­pa­li­té et sert d’in­ter­mé­diaire entre le conseil mu­ni­ci­pal et les ser­vices mu­ni­ci­paux.

Par­mi les res­pon­sa­bi­li­tés qui lui in­combe, no­tons la culture, la vie com­mu­nau­taire et une par­tie du dé­ve­lop­pe­ment so­cial par l’en­tre­mise des dos­siers liés aux aî­nés et à l’ac­ces­si­bi­li­té uni­ver­selle.

(Pho­to TC Me­dia – Ar­chives)

Ray­nald Adams est le seul des élus du Mou­ve­ment la­val­lois à ne pas sol­li­ci­ter de re­nou­vel­le­ment de man­dat.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.