Les Pré­da­teurs de La­val, c’est ter­mi­né !

Courrier Laval - - LA UNE -

Un vent de tris­tesse souffle sur les par­ti­sans des Pré­da­teurs de La­val de la Ligue nord-amé­ri­caine de hockey (LNAH). Les di­ri­geants ont an­non­cé qu’ils ces­saient leurs ac­ti­vi­tés sur leur page Fa­ce­book, le 31 mai.

Les Pré­da­teurs au­ront dis­pu­té trois sai­sons au Co­li­sée de La­val. Avec l’ar­ri­vée du club-école du Ca­na­dien de Mon­tréal, le Ro­cket de La­val, l’ave­nir ne s’an­non­çait pas très rose pour la conces­sion la­val­loise.

Dès sa pre­mière an­née de vie, l’équipe a éprou­vé des ennuis fi­nan­ciers, mais a pu comp­ter sur un nou­veau groupe de pro­prié­taires. Ceux-ci ont d’ailleurs dû épon­ger des pertes im­por­tantes afin de sau­ver la for­ma­tion.

Cette an­née, la baisse d’as­sis­tance gé­né­ra­li­sée à tra­vers la LNAH a conduit à la perte des Pré­da­teurs. « Avec une moyenne de 600 spec­ta­teurs au Co­li­sée La­val, le cal­cul n’est pas dif­fi­cile à faire, au­cune for­ma­tion de LNAH ne peut faire ses frais », a spé­ci­fié dans un com­mu­ni­qué le re­la­tion­niste des Pré­da­teurs, Ni­co­las Pelletier.

DÉ­MÉ­NA­GE­MENT?

L’un des pro­prié­taires des Pré­da­teurs, Hu­go Ber­nard, a ten­té de dé­mé­na­ger l’équipe dans trois villes dif­fé­rentes, sans suc­cès. Se­lon lui, tout le per­son­nel hockey et joueurs étaient prêts à su­bir une ré­duc­tion sa­la­riale pour conser­ver les Pré­da­teurs à La­val. « Avec un re­fus ca­té­go­rique à nos de­mandes, il ap­pert qu’au niveau de la LNAH on sem­blait sou­hai­ter notre dé­part », de conclure Hu­go Ber­nard. (Syl.)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.