CONTE­NEUR?

Courrier Laval - - LA UNE -

créé à Mon­tréal, en 2003, qui cé­lèbre l’ou­ver­ture, l’in­té­gra­tion et la di­ver­si­té cul­tu­relle.

«Cette fête est des­ti­née aux gens et fa­milles de toutes ori­gines, in­sis­tait le der­nier week-end l’un des fon­da­teurs et co­or­don­na­teur du fes­ti­val, Al­bert Slei­man. L’idée est de mon­trer le vi­sage cul­tu­rel du Li­ban en par­ta­geant nos tra­di­tions folk­lo­riques, mu­si­cales et cu­li­naires.»

Au plus fort de la soi­rée de sa­me­di, le site était bon­dé de quelque 10 000 vi­si­teurs pour le spec­tacle de la mé­gas­tar li­ba­naise Ab­do Ya­ghi, se­lon l’es­ti­ma­tion de Ma­rie-Lyne Slei­man.

CHOIX NA­TU­REL

La­val, où le Fes­ti­val a pris ra­cine il y a trois ans, était un choix tout na­tu­rel pour les 17 membres du co­mi­té or­ga­ni­sa­teur, eux qui y étaient dé­jà tous éta­blis.

«On voyait le fu­tur de notre fes­ti­val à La­val», ex­plique M. Slei­man, dont l’or­ga­ni­sa­tion anime pen­dant quatre jours le vaste ter­rain va­cant si­tué tout juste au qua­drant nord-ouest du via­duc du Sou­ve­nir et de l’au­to­route des Laurentides.

In­ci­dem­ment, le plus im­por­tant groupe de per­sonnes im­mi­grantes vi­vant en sol la­val­lois ori­gine du Li­ban.

Le maire Marc Demers s’était mon­tré «très ac­cueillant» dès la pre­mière ren­contre qui s’est te­nue en pré­sence no­tam­ment des conseillers mu­ni­ci­paux d’ori­gine li­ba­naise, Aline Dib et Ray Kha­lil, rap­pelle l’or­ga­ni­sa­teur.

Ce fes­ti­val dont l’ac­cès est gra­tuit mo­bi­lise pen­dant toute une se­maine pas moins de 125 per­sonnes bé­né­voles et né­ces­site un bud­get de 200 000 $, fi­nan­cé par des contri­bu­tions gou­ver­ne­men­tales, des com­man­dites et les kiosques de nour­ri­ture.

(Pho­to TC Media – Ma­rio Beau­re­gard)

Quelques membres du co­mi­té or­ga­ni­sa­teur à la tête du tra­di­tion­nel Fes­ti­val li­ba­nais qui bon an, mal an at­tire près de 40 000 vi­si­teurs sur 4 jours.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.