«

Courrier Laval - - LA UNE -

Ce nou­vel es­pace boisé se­ra amé­na­gé der­rière la ga­le­rie d’art La Vieille Ca­serne, du cô­té nord du bou­le­vard Sainte-Rose. Plus in­ti­miste, l’en­droit se­ra inau­gu­ré dès le jeu­di 6 juillet, à 19h.

« Nous avons vou­lu maxi­mi­ser la pro­gram­ma­tion mu­si­cale, en conser­vant notre tra­di­tion des lieux aty­piques, mais en dé­lais­sant les autres ac­ti­vi­tés connexes pour tout de suite», d’af­fir­mer Pa­tri­cia Lo­prai­no, fon­da­trice et di­rec­trice de Dia­pa­son.

« Nous sommes par­ti­cu­liè­re­ment fiers d’avoir at­ti­ré Fred For­tin, puis The Sa­dies, un groupe de To­ron­to qui a col­la­bo­ré avec plu­sieurs lé­gendes de­puis 20 ans, de conti­nuer Jean-Fran­çois Proulx, res­pon­sable de la pro­gram­ma­tion. Leur coun­try al­ter­na­tif est po­pu­laire par­tout sur la pla­nète. Connus dans le monde, les Mont­réa­lais de SUUNS vont se pro­duire pour la pre­mière fois gra­tui­te­ment en ex­té­rieur chez nous. »

AUTRES NOU­VEAU­TÉS

Autre belle ini­tia­tive, des spec­tacles de fin de soi­rée pren­dront place au centre Le Sor­bier (140, rue Na­don).

« On in­nove avec une for­mule de bin­go show, les ven­dre­di et sa­me­di soir, de 23 h à 1h, avec des ar­tistes tels que Les­bo Vrou­ven, Or­gan Mood, Ly­dia Ké­pins­ki et Les Ta­var­neux, de pré­ci­ser Mme Lo­prai­no. Les fes­ti­va­liers nous di­saient de­puis long­temps qu’ils ai­me­raient faire du­rer le plai­sir. »

La ve­nue de Si­rius XM per­met­tra aus­si à l’équipe de Dia­pa­son de réa­li­ser un vé­ri­table fan­tasme: des croi­sières-spec­tacles en pon­ton. Trois soi­rées sur­prises sont au pro­gramme.

« D’avoir un pré­sen­ta­teur of­fi­ciel comme par­te­naire ma­jeur nous donne un nou­vel élan et beau­coup d’ou­ver­ture », d’ajou­ter Mme Lo­prai­no.

« J’ai un style un brin mar­gi­nal et c’est plai­sant de voir qu’un évé­ne­ment fait en­core de la place à ce type de mu­sique sur scène », de confier Émile Bi­lo­deau, dont la pièce J’en ai plein mon cass a beau­coup joué sur les ondes ra­dio­pho­niques.

«C’est vrai­ment su­per de pou­voir don­ner un aus­si gros spec­tacle, un an seule­ment après notre créa­tion, de pour­suivre Vincent Huard et Vic­tor Trem­blay-Des­ro­siers, du groupe Va­nille. C’est bien de com­men­cer à se faire connaître du grand pu­blic. »

« Dia­pa­son nous a don­né un bon coup de pouce, quand nous avons ga­gné son concours (2011), de sou­li­gner Da­vid La­ga­cé, de la for­ma­tion Fire/Works. De­puis, nous sommes pas­sés d’un duo à un qua­tuor rock plus sombre et sexuel, plus groo­vy. On a hâte au show. Ça nous fait sor­tir de Mon­tréal et mon aco­lyte, Jo­na­than Pe­ter, est un gars de Pont-Viau ! »

– Pa­tri­cia Lo­prai­no, fon­da­trice et di­rec­trice du Fes­ti­val Dia­pa­son

(Pho­to TC Media - Vincent Gra­ton)

Pa­tri­cia Lo­prai­no, fon­da­trice et di­rec­trice du Fes­ti­val Dia­pa­son.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.