Sept po­li­ciers ho­no­rés après avoir sau­vé 45 vies

Courrier Laval - - LA UNE -

ÉVÉ­NE­MENT. Le 19e Ga­la des Prix po­li­ciers du Qué­bec a été l’oc­ca­sion de sou­li­gner le cou­rage dé­mon­tré par sept agents du Ser­vice de po­lice de La­val, le 16 no­vembre, lors d’une cé­ré­mo­nie te­nue à l’hô­tel Mar­riott Châ­teau Cham­plain, à Mon­tréal.

Après l’ana­lyse de nom­breuses can­di­da­tures, di­vers évé­ne­ments ont été re­te­nus dans la ré­gion la­val­loise.

LA­VAL-SUR-LE-LAC

Le 12 mai, An­tho­ny Ma­ger-Du­gas et MarcAn­dré Lamarre tra­vaillaient de nuit et étaient as­si­gnés à prê­ter main-forte aux si­nis­trés des inon­da­tions. Ils de­vaient se rendre à une ré­si­dence de la rue Des Érables où un couple les avait sol­li­ci­tés pour s’as­su­rer que la pompe ins­tal­lée dans leur ga­rage ne se­rait pas la cible des cam­brio­leurs du­rant la nuit.

En s’ap­pro­chant de la mai­son, vers 2h, les po­li­ciers ont bien en­ten­du l’ap­pa­reil en marche, mais une in­tui­tion a pous­sé le conduc­teur à s’im­mo­bi­li­ser dans le sta­tion­ne­ment de la ré­si­dence. Une forte odeur de gaz sor­tait du ga­rage où la pompe était ins­tal­lée.

L’ur­gence de la si­tua­tion était très claire pour les agents Ma­ger-Du­gas et Lamarre. Les pom­piers ont été ap­pe­lés en as­sis­tance pen­dant que le duo ten­tait de ré­veiller les oc­cu­pants en frap­pant aux fe­nêtres de la mai­son. Une fois la lec­ture du taux de mo­noxyde dan­ge­reu­se­ment éle­vé ef­fec­tuée, les agents sont en­trés par le ga­rage, trou­vant les oc­cu­pants en­dor­mis à l’étage. Il est clair pour tous les in­ter­ve­nants que la tra­gé­die a été évi­tée de quelques heures.

CHOMEDEY

Le 12 juillet, Mi­ha­lis Tsoul­fas, Jo­na­than Fi­sette et Si­mon Le­vesque tra­vaillaient comme pa­trouilleurs en so­lo et duo. À 16h02, un ap­pel qu’au­cun po­li­cier ne veut ja­mais en­tendre sur les ondes ra­dio a ren­ten­ti: un en­fant de trois ans ve­nait d’être sor­ti, inerte, de la pis­cine par ses pa­rents.

Quatre mi­nutes plus tard, l’agent Tsoul­fas était sur les lieux et ap­pli­quait le pro­to­cole de ré­ani­ma­tion car­dio-res­pi­ra­toire (RCR). As­sis­té ra­pi­de­ment par les agents Fi­sette et Le­vesque, l’agent a pro­cé­dé à un mas­sage car­diaque. Après quelques mi­nutes, la vic­time a re­trou­vé un pouls.

L’en­fant a été conduit au CHU Sainte-Jus­tine où son état a été ju­gé cri­tique pen­dant en­core plu­sieurs heures. Les agents ont été sou­la­gés d’ap­prendre par la fa­mille que le jeune gar­çon ne gar­de­ra fi­na­le­ment au­cune sé­quelle de sa mésa­ven­ture.

AUTRE EXPLOIT

Agis­sant à titre de pa­trouilleur pour la Ville de Ter­re­bonne à ce mo­ment, les nou­veaux col­lègues de La­val Pa­trick-Ai­mé La­li­ber­té et Alexis Du­chesne-Ha­mel ont été éga­le­ment ho­no­rés pour leur bra­voure du­rant un in­cen­die ma­jeur.

Le 9 juillet, à 1h30, la ré­si­dence pour aî­nés Oa­sis était la proie des flammes. À leur ar­ri­vée, ac­com­pa­gnés par 11 de leurs col­lègues, les agents ont dû agir mal­gré l’in­tense fu­mée leur cou­pant le souffle. Ils ont trans­por­té des ré­si­dents sur leurs épaules, ti­ré une dame in­cons­ciente par la che­ville jus­qu’à l’ex­té­rieur et pro­té­gé des gens des ti­sons qui pleu­vaient sur eux.

L’in­ter­ven­tion ra­pide des pom­piers et po­li­ciers, en dé­pit du dan­ger, au­ra per­mis de sau­ver 42 vies. https://ma­di­sons­nyc.com/re­ser­va­tions/

(Pho­to gra­cieu­se­té)

Le sens du de­voir et la bra­voure mon­trés par plu­sieurs po­li­ciers de La­val ont été sou­li­gnés lors d’un ga­la an­nuel, le 16 no­vembre, à Mon­tréal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.