Pas­sez le pro­chain hi­ver au chaud

Decorhomme - - Rénovations -

De ses études en droit, il a conser­vé la pas­sion pour tout ce qui touche aux normes et aux rè­gle­ments. De plus, la cer­ti­fi­ca­tion que Nor­mand Ha­mel et son équipe signent à la fin du contrat se­ra re­con­nue par toutes les com­pa­gnies d’as­su­rance. Chan­teur, co­mé­dien à ses heures, pas­sion­né par la culture ja­po­naise, M. Ha­mel est un homme tout à fait par­ti­cu­lier, aux mul­tiples cas­quettes. Et il sem­ble­rait que ses en­fants aient na­tu­rel­le­ment sui­vi les traces de leur père. Si l’un de ses fils tra­vaille dans l’en­tre­prise, il n’en n’ou­blie pas son mé­tier de com­po­si­teur.

L’ex­pé­rience de Nor­mand Ha­mel est tel qu’il in­ter­vient dans les Cé­geps et les uni­ver­si­tés comme confé­ren­ciers sur les foyers, il par­ti­cipe aus­si aux grandes consul­ta­tions quand des amé­lio­ra­tions doivent être ap­por­tées dans la lé­gis­la­tion, tout comme il in­ter­vient comme ex­pert dans ce do­maine à la gran­deur du Qué­bec. De quoi lui re­mettre vos rêves entre les mains et les clefs de votre ap­par­te­ment ou de votre mai­son sans au­cun pro­blème.

« Il faut ab­so­lu­ment se dé­pla­cer avant de fi­na­li­ser un choix d’en­tou­rage de che­mi­née ou de type de com­bus­tion, tient à rap­pe­ler Nor­mand Ha­mel re­joint au té­lé­phone, pour s’as­su­rer avec le client que ce qu’il sou­haite être ins­tal­lé sans pro­blème, ou en­core s’il y a des mo­di­fi­ca­tions plus grandes à ap­por­ter pour être sûr du ré­sul­tat ». L’homme dé­con­seille de faire ap­pel à des pro­fes­sion­nels qui s’en­ga­ge­raient sans ve­nir exa­mi­ner l’em­pla­ce­ment du foyer à ve­nir. Il en va de même avec cer­tains ar­chi­tectes qui réa­lisent sur plans des che­mi­nées, mais qui ne sont pas adap­tées soit aux normes soit aux rè­gle­ments.

« Au­jourd’hui, on a toute une gamme de pro­duits qui uti­lisent le bois, le gaz ou l’élec­tri­ci­té et qui s’adaptent à tous les styles. La ten­dance ac­tuelle est aux foyers aux lignes épu­rées qui s’ins­crivent dans le style contem­po­rain, sur­tout en ville », ajoute Nor­mand « et pour les foyers à

Les Poêles et Foyers Ro­se­mont existent de­puis dé­jà 40 ans et pos­sèdent une ex­pé­rience hors du com­mun dans le do­maine. Nor­mand Ha­mel, fon­da­teur et pro­prié­taire, a dé­ve­lop­pé une pas­sion pour l’ins­tal­la­tion des foyers quelque soit le com­bus­tible choi­si.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.