Bou­gie en hom­mage à Mme As­tor

Decorhomme - - Nouveautés - ÉTIENNE DU­TIL

Arquiste est une col­lec­tion de par­fums qui trans­porte ce­lui ou celle qui les porte à tra­vers des mo­ments évo­ca­teurs de l'his­toire. Conçu d’in­gré­dients des plus rares, mé­ti­cu­leu­se­ment choi­sis à par­tir de sources au­then­tiques, chaque par­fum rap­pelle l'ex­pé­rience ol­fac­tive d'un temps et d’un lieu par­ti­cu­lier, per­met­tant à la fois aux femmes et aux hommes de se dé­voi­ler tout en ex­pé­ri­men­tant l'his­toire de fa­çon in­time. Ca­ro­line's Four Hun­dred a été dé­ve­lop­pée pour St. Re­gis Ho­tels & Re­sorts, en hom­mage à Ca­ro­line As­tor, ma­triarche de la fa­mille fon­da­trice de la chaine hô­te­lière. Ins­pi­rée par l'un des bals les plus fas­tueux or­ga­ni­sés par «The Mrs. As­tor», la bou­gie et le par­fum Ca­ro­line’s Four Hun­dred tire son nom des 400 in­vi­tés de marque qui re­pré­sen­taient l'élite de la so­cié­té new-yor­kaise de l'époque. Les opu­lentes tra­di­tions que res­pec­tait Ca­ro­line, la ma­triarche de l'en­seigne St. Re­gis, al­lant du ri­tuel du thé au sou­per de mi­nuit, ain­si que son amour pour les fleurs et les plantes, se re­trouvent dans cha­cun des éta­blis­se­ments St. Re­gis à tra­vers le monde. Avec de riches notes de tiges de rose Ame­ri­can Beau­ty, sa fleur fa­vo­rite, des lys d'un blanc pur et les dé­li­cates notes su­crées des co­gnas­siers, pom­miers et ce­ri­siers en fleurs, le par­fum Ca­ro­line’s Four Hun­dred re­flète les fleurs qui or­naient sa salle de bal à l'oc­ca­sion d'une soi­rée in­ou­bliable. La bou­gie par­fu­mée est faite à la main en cire de so­ja avec une forte concen­tra­tion des meilleures huiles es­sen­tielles qui lui offrent une com­bus­tion propre et sans suie.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.