Écrin pour la na­ture

Decorhomme - - Architecture Résidentielle -

Le cha­let «Blanche», dont le nom évoque les mai­sons­mais ver­na­cu­laires de la ré­gion, est si­tué sur le do­maine des «Te «Ter­rasses Capà-l’Aigle» à La Mal­baie. Son ar­chi­tec­ture simp simple et épu­rée s’in­tègre tout en dou­ceur et mo­der­ni­té au pay­sage d de Char­le­voix.

La ma­té­ria­li­té de bé­ton brut du ni­veau in­fé­rieur est un clin­cl d’oeil aux fon­da­tions de pierre des vieilles granges de bois qui sillo sillon­naient ja­dis le pay­sage. Ce socle sert éga­le­ment d’as­sise à l’en­trée pr prin­ci­pale et il abrite les salles tech­niques du cha­let cha­let. Ju­chés sur ce po­diu po­dium, les deux ni­veaux su­pé­rieurs sont re­vê­tus d’un pa­re­ment de bois teint en blanc rap­pe­lant l’en­duit de chaux qui était ap­pli­qué sur les mai­sons an­ces­trales de la ré­gion. Le bois re­vêt des tex­tures lisses, brutes ou ajou­rées se­lon les fa­çades, ame­nant lé­gè­re­té et gai­té à la mai­son.

Les quatre chambres du cha­let « Blanche » ont été lo­ca­li­sées à l’étage cen­tral afin de maxi­mi­ser le pa­no­ra­ma des pièces de vie qui sont si­tuées au der­nier ni­veau. La cui­sine et la salle à man­ger bé­né­fi­cient ain­si d’une fe­nes­tra­tion abon­dante à 360 de­grés tan­dis que l’es­pace de sé­jour est lo­gé dans un porte à faux ver­ti­gi­neux dont la forme sin­gu­lière évoque la struc­ture des ponts ver­na­cu­laires.

Ce per­choir per­met ain­si de pro­fi­ter des cou­chers de so­leil en­chan­teurs de Cap-à-l’Aigle et des re­flets mi­roi­tants de l’es­tuaire du St-Laurent, et ce, à même le confort de la mai­son. Cette ré­si­dence cham­pêtre est l’ex­pres­sion de l’at­mo­sphère re­cher­chée par son pro­prié­taire. La convi­via­li­té et les échanges fa­mi­liaux, ami­caux et, par­fois, pro­fes­sion­nels, sont fa­vo­ri­sés par la com­po­si­tion qui jux­ta­pose d’une ma­nière simple et

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.