L’INSPIRANTE MAI­SON OAK PASS

Decorhomme - - Sommaire - PAR CARL MAYER

À Beverly Hills, en Ca­li­for­nie, le Wal­ker Workshop li­vrait l’an der­nier une mai­son mi­ni­ma­liste qui fait grand cas de la lu­mière et du pay­sage. La construc­tion gé­nère une im­pres­sion si­mul­ta­née de lé­gè­re­té et de so­li­di­té. No­tez que la firme d’ar­chi­tectes est éga­le­ment une en­tre­prise de construc­tion ce qui, se­lon son fon­da­teur Noah Wal­ker, per­met de bâ­tir les mai­sons exac­te­ment tel qu’elles furent des­si­nées. La Oak Pass House re­pose élé­gam­ment sur la crête d’un site de 1,4 hec­tare avec une vue pa­no­ra­mique sur les ca­nyons en­vi­ron­nant de Los An­geles. La to­po­gra­phie et le pay­sage de la pro­prié­té, la­quelle compte no­tam­ment plus de 130 chênes pro­té­gés, furent les fils di­rec­teurs du de­si­gn et du po­si­tion­ne­ment de cette ré­si­dence. Afin d’ex­po­ser et d’am­pli­fier la beau­té in­hé­rente au site, la masse de la mai­son est en­ter­rée à flanc de co­teau, lais­sant ap­pa­raître qu’un seul étage qui se dé­voile le long de la crête.

Le ni­veau su­pé­rieur de la mai­son est com­po­sé d’un en­semble de vo­lumes qui contient la cui­sine, le sa­lon et la salle à man­ger. Cha­cun de ces com­po­sants pi­vote lé­gè­re­ment pour of­frir une pers­pec­tive unique, créant de l’in­té­rieur une vi­sion pa­no­ra­mique du ca­nyon.Des portes en verre cou­lis­santes s’in­sèrent dans les murs, dis­sol­vant la struc­ture en une sé­rie de plans qui fa­ci­litent une conti­nui­té entre les es­paces in­té­rieurs et ex­té­rieurs.

À l’étage in­fé­rieur, un cou­loir à l’est per­met d’ac­cé­der aux chambres, qui offrent les vues pa­no­ra­miques éga­le­ment à cou­per le souffle du ca­nyon. Une cour creu­sée flanque le cou­loir, ap­por­tant de la lu­mière et de l’air

de­puis le des­sus, et créant un es­pace ex­té­rieur ayant une échelle plus in­time, qui sert par­fai­te­ment les fonc­tions pri­vées de la mai­son.

À l’ex­té­rieur, la mai­son ren­contre le site dé­li­ca­te­ment en ab­sor­bant, re­flé­tant, et se fon­dant dans la na­ture en­vi­ron­nante. La ma­jo­ri­té de la par­tie in­fé­rieure est conçue sous un toit vé­gé­tal qui plie la struc­ture dans la col­line et fait en­trer le pay­sage au coeur des es­paces de vie. Di­vi­sant la mai­son, une pis­cine in­fi­nie de 22 m de long crée une conti­nui­té entre les arbres et leur ré­flexion dans l’eau, ac­cen­tuant l’im­men­si­té du pay­sage et éten­dant ses ca­rac­té­ris­tiques les plus frap­pantes à tra­vers la pro­prié­té.

La pa­lette de ma­té­riaux, que ce soit à l’ex­té­rieur ou à l’in­té­rieur, rap­pelle la terre, et met en va­leur le pay­sage sans le dé­na­tu­rer. L’usage d’une struc­ture en bé­ton per­met une du­rée de vie plus longue et la créa­tion de porte-à-faux à tra­vers la mai­son, per­met­tant la créa­tion d’une forme lé­gère pour­tant bien an­crée dans la terre. La construc­tion gé­nère une im­pres­sion si­mul­ta­née de lé­gè­re­té et de pe­san­teur, une jux­ta­po­si­tion qui est ca­rac­té­ris­tique des col­lines bor­dées d’arbres des­quelles la mai­son de­vient un élé­ment à part en­tière.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.