ST. MO­RITZ CONDOS À QUÉ­BEC

Avec une ou­ver­ture pré­vue en no­vembre 2018, le pro­jet St. Mo­ritz, au coeur du quar­tier Mont­calm de Qué­bec, se­ra une belle ad­di­tion à ce sec­teur avec un édi­fice de sept étages. Un de­si­gn ré­so­lu­ment mo­derne et ur­bain, des lignes très contem­po­raines, c’est a

Decorhomme - - SOMMAIRE - PAR AN­DRÉ C. PASSIOUR BU­REAU DES VENTES DE ST. MO­RITZ, 1040, BEL­VÉ­DÈRE, SUITE 201, QUÉ­BEC. 1-855-997-2742 OU IN­FO@CONDOSTMORITZ.COM OU WWW.CONDOSTMORITZ.COM

Le St.Mo­ritz se veut un pro­jet struc­tu­rant par sa lo­ca­li­sa­tion près d’un pôle de trans­ports en com­mun ex­cep­tion­nel per­met­tant d’évi­ter l’usage inu­tile de la voi­ture pour faire ses courses et par la pré­sence de com­merces de proxi­mi­té, à même l’im­meuble (le bis­tro-ca­fé St.Mo­ritz, une banque et une épi­ce­rie fine) et dans le quar­tier im­mé­diat (su­per­mar­ché, phar­ma­cies, dé­pan­neur). De plus, plu­sieurs em­ployeurs im­por­tants sont pré­sents à courte dis­tance de marche. L’offre de sta­tion­ne­ments sur rue étant li­mi­tée en Haute-Ville, la pos­si­bi­li­té de pou­voir vivre, tra­vailler et se di­ver­tir à quelques pas de plu­sieurs ser­vices est un atout im­por­tant de ce nou­veau pro­jet im­mo­bi­lier. Mais pour­quoi St.Mo­ritz ?« Par­ceque le pro­jet est ins­pi­ré de Saint-Mo ritz, en Suisse, qui al­lie la na­ture à un centre ur­bain, c’ est la ville, mais c’ est aus­si la na­ture, l’ en­vi­ron­ne­ment et la qua­li­té de vie quel’ on y re­trouve. C’ est ce dont s’ ins­pire ici le St. Mo ritz, la ville de Qué­bec ayant la na­ture et les sports d’ hi­vers dans son AD N », ex­pliquent les pro­mo­teurs. De 8 à 10 min. de marche à peine du St. Mo­ritz, on pour­ra se pro­me­ner sur les Plaines d’Abra­ham et ses col­lines ver­doyantes ain­si qu’au parc des Braves. Sen­tiers pé­destres, ski en hi­ver, etc. plu­sieurs ac­ti­vi­tés sont pos­sibles. D’où l’as­pect ville et na­ture !

Si­tué dans la Haute-Ville de Qué­bec, à quelques pas du St. Mo­ritz, le sec­teur Mont­calm s’anime avec ses bou­tiques bran­chées, ses ca­fés, ses res­tos en ter­rasses ex­té­rieures avec ses jo­lis pa­ra­sols co­lo­rés, ses bars, ses épi­ce­ries fines, et bien plus en­core qui sont sy­no­nymes d’une belle vie de quar­tier à dé­cou­vrir.

Avec des tra­vaux qui ont dé­jà dé­bu­té en oc­tobre, d’ici presque un an, à l’angle de Bel­vé­dère et de Re­né-Lé­vesque, on au­ra donc des com­merces au rez-de-

chaus­sée, des ap­par­te­ments lo­ca­tifs du 2e au 4e étage ain­si que des condos aux 5e, 6e et 7e plan­chers. Une banque, le bis­tro-ca­fé St. Mo­ritz et une épi­ce­rie fine ac­cueille­ront la clien­tèle au ni­veau de la rue.

«Concept lon­gue­ment ré­flé­chi et éla­bo­ré par une équipe de dé­ve­lop­pe­ment et de pro­fes­sion­nels, le St. Mo­ritz Condos & Ap­par­te­ments est né de la vo­lon­té de créa­tion d’un pro­jet d’ex­cep­tion of­frant un style de vie unique en son genre à ses oc­cu­pants. Pre­mier d’une sé­rie de pro­jets qui se­ront dé­ve­lop­pés dans les grandes villes ca­na­diennes, le St. Mo­ritz lance le coup d’en­voi à Qué­bec, et d’autres, comme Mon­tréal et To­ron­to, sui­vront le pas. C’est à Syl­vain La­voye, pré­sident de Syl­corp, que l’on doit l’idée der­rière un tel pro­jet grâce à une ex­per­tise de plus de trente an­nées en im­mo­bi­lier com­bi­née aux dix der­nières an­nées consa­crées presque ex­clu­si­ve­ment au dé­ve­lop­pe­ment de pro­jets à usages mixtes en mi­lieux urbains. Ayant en tête la pré­oc­cu­pa­tion du mode de vie ac­tuel et fu­tur des oc­cu­pants du St.Mo­ritz.

«La firme d’ ar­chi­tec­ture Ré­gis Cô­té et as­so­ciés ar­chi­tectes, à qui l’ on doit l’ in­té­gra­tion ar­chi­tec­tu­rale et concep­tuelle du pro­jet, fi­gure par­mi les al­liés clés au dé­ve­lop­pe­ment ini­tial. Elle a su, grâce à sa grande ex­per­tise, per­mettre la va­lo­ri­sa­tion op­ti­male du site dans un contexte de dé­ve­lop­pe­ment du­rable. S’ est éga­le­ment ajou­té eàl’ é qui pe­la­de­si­gner RaeGam­bi­no,d ont la par­ti­ci­pa­tion a grande ment contri­bué à la créa­tion d’ es­paces de vie fonc­tion­nels aux lignes épu­rées », peu­ton en­core ob­ser­ver sur le site du St. Mo­ritz.

Et, en ef­fet, à n’en pas dou­ter, on a éla­bo­ré ici un pro­jet luxueux. La struc­ture en bé­ton ar­mé de la bâ­tisse n’y pa­raît pas tel­le­ment la fe­nes­tra­tion est abon­dante pour une gé­né­reuse lu­mi­no­si­té na­tu­relle et que les fi­ni­tions sont de grande qua­li­té. Cui­sine ul­tra mo­derne avec îlot, ap­pa­reils mé­na­gers en acier in­oxi­dable et plan­cher de bois aux teintes chaudes ne sont que quelques-uns des mul­tiples élé­ments qu’offrent le St. Mo­ritz.

«On mise beau­coup ici sur le style et la qua­li­té de vie et sur le fait qu’il y a tout dé­jà sur place, on peut faire du gym, puis al­ler se bai­gner dans la pis­cine ou re­laxer sur la ter­rasse pour, en­suite, prendre un verre au bis­tro-ca­fé St. Mo­ritz, le tout sans ja­mais sor­tir de l’im­meuble», dit Pierre Mo­reau, un des pro­mo­teurs du pro­jet. Et qui n’au­rait pas en­vie de re­laxer dans le pe­tit lounge avec feu de foyer ou sur une des chaises longues qui bordent la pis­cine sur le toit, ou se faire un ap­pé­tis­sant BBQ tout en ja­sant avec ses voi­sins ?

Fait ra­ris­sime, l’im­meuble bé­né­fi­cie de 2 ter­rasses ex­té­rieures : la ter­rasse sur le toit avec ses di­vers es­paces : ce­lui de la pis­cine, du BBQ avec ses tables, ses chaises et ses pa­ra­sols et une deuxième plus zen, « Les Jar­dins du St. Mo­ritz » foi­son­nante de plantes, d’arbres, ar­bustes et de fleurs plus pro­pice à la lec­ture, la contem­pla­tion et la tran­quilli­té d’es­prit.

Des stu­dios de 300 à 500 pi2, à un prix à par­tir de 129 500$, des 3 ½ et des 4 ½ al­lant de 199 900$ à 325 000$ (jus­qu’à 1000 pi2), c’est ce que pro­pose le pro­mo­teur im­mo­bi­lier. Pour la lo­ca­tion, un stu­dio coû­te­ra 800$/mois, une chambre à cou­cher se­ra louée à 1070$/mois ou en­core 1550$/mois pour deux chambres. Donc, se­lon nos choix de vie per­son­nels, on peut dé­ci­der de de­ve­nir pro­prié­taire ou lo­ca­taire en bé­né­fi­ciant de tous les mêmes avan­tages qu’offre le St.Mo­ritz. En tout, on comp­te­ra 90 uni­tés avec ce même look mo­derne et élé­gant !

L’as­pect dé­ve­lop­pe­ment du­rable est sou­li­gné par la pré­sence d’es­paces de ran­ge­ment de vé­los au sous-sol et de bornes de re­charge pour voi­tures élec­triques. Bien en­ten­du, on a pen­sé à la tran­quilli­té d’es­prit des gens par la pré­sence d’un concierge ré­sident, par un sys­tème de ca­mé­ras de sur­veillance et un contrôle des ac­cès… Car c’est ça aus­si le St. Mo­ritz !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.