Un gra­phisme fort pour le parc Gui­do-Nin­che­ri à Mon­tréal

Decorhomme - - Design Urbain - PAR LO­GAN CAR­TIER

En 2017, à l’oc­ca­sion de son 375e an­ni­ver­saire, Mon­tréal inau­gu­rait une sé­rie de pro­jets com­mé­mo­ra­tifs dont un nou­veau parc si­tué à quelques pas seule­ment du Jar­din Bo­ta­nique et du Stade olym­pique. Nom­mé en hom­mage à l’ar­tiste ita­lien Gui­do Nin­che­ri, le parc a été réa­li­sé dans le cadre d’une opé­ra­tion de re­qua­li­fi­ca­tion ma­jeure tou­chant les abords du Jar­din bo­ta­nique et le car­re­four avoi­si­nant. Il a éga­le­ment été conçu comme la porte d’en­trée sym­bo­lique d’Es­pace pour la vie, un re­grou­pe­ment d’ins­ti­tu­tions vouées à la vul­ga­ri­sa­tion des sciences de la vie.

Comme prin­ci­pale source d’ins­pi­ra­tion, la firme Ci­vi­li­ti a in­vo­qué l’image d’un long tronc d’arbre, fen­du sur toute sa lon­gueur, puis cou­ché au sol. De longues lignes on­du­lées, peintes rouge vif, sillonnent le site, évo­quant la mon­tée de la sève le long d’un tronc d’arbre. Les noeuds ima­gi­naires se tra­duisent par des jar­di­nières de forme ovale, lé­gè­re­ment sur­éle­vées, où pas­santes et pas­sants peuvent s’as­seoir. Tan­tôt cou­lées sur place, tan­tôt pré­fa­bri­quées, des bor­dures de bé­ton s’élèvent lé­gè­re­ment dans l’es­pace pour se ra­battre à nou­veau au sol, struc­tu­rant les zones d’ac­ti­vi­tés et les prin­ci­paux dé­pla­ce­ments sur le site. Des sen­tiers pa­ral­lèles, à l’ex­té­rieur des bor­dures, sont dé­fi­nis par un pa­vage au mo­tif sym­bo­li­sant l’écorce de l’arbre.

La trame nar­ra­tive s’est d’abord tra­duite en des­sins sché­ma­tiques ex­plo­rant les mou­ve­ments sur le site, les bor­dures et élé­ments de mo­bi­lier, les mo­tifs et l’in­té­gra­tion de ri­goles ca­na­li­sant les eaux de ruis­sel­le­ment vers les puits de ré­ten­tion. L’éclai­rage d’am­biance, à l’ho­ri­zon­tale, a éga­le­ment fait l’ob­jet de re­cherches pous­sées.

Le Parc Gui­do-Nin­che­ri est do­té d’une ins­tal­la­tion ar­tis­tique of­ferte par la Ville de Qué­bec à l’oc­ca­sion du 375e an­ni­ver­saire de Mon­tréal. L’oeuvre de Jean-Ro­bert Drouillard consiste en quatre co­lonnes sur les­quelles se trouvent au­tant de per­son­nages, mas­cu­lins et fé­mi­nins, re­vê­tus d’un uni­forme de joueur de ba­se­ball. On aper­çoit sur leur dos un chiffre qui cor­res­pond à une date im­por­tante de l’his­toire de Mon­tréal. Les concep­teurs du parc ont col­la­bo­ré étroi­te­ment avec l’ar­tiste afin d’in­té­grer l’oeuvre au parc de ma­nière dy­na­mique.

Le Parc Gui­do-Nin­che­ri sert de lieu de tran­si­tion entre des quar­tiers den­sé­ment peu­plés et les im­po­santes ins­tal­la­tions d’Es­pace pour la vie qui des­servent le ter­ri­toire mé­tro­po­li­tain. Im­plan­té sur le site d’un an­cien car­re­four, le parc fait au­jourd’hui le bon­heur des ré­si­dents des quar­tiers voi­sins.

À PROPOS DE CI­VI­LI­TI

Fon­dée par Pe­ter So­land et Fan­nie Du­guay-Le­febvre, Ci­vi­li­ti, est une firme mon­tréa­laise qui se dé­die au de­si­gn ur­bain et à l’ar­chi­tec­ture du pay­sage. Ci­vi­li­ti se dis­tingue par ses in­ter­ven­tions contem­po­raines sur le ter­ri­toire mont­réa­lais. Celles-ci in­cluent le pro­jet Es­cales dé­cou­vertes, une sé­rie d’ins­tal­la­tions pay­sa­gères poé­tiques im­plan­tées sur le site ex­cep­tion­nel du Mont-Royal. On lui doit éga­le­ment le trai­te­ment ar­chi­tec­tu­ral et la mise en lu­mière du nou­veau Via­duc du cam­pus MIL de l’Uni­ver­si­té de Mon­tréal.

Ré­ci­pien­daire de nom­breux prix de de­si­gn au cours des der­nières an­nées, Ci­vi­li­ti rem­por­tait ré­cem­ment plu­sieurs con­cours de de­si­gn ur­bain.

De longues lignes on­du­lées évoquent la mon­tée de la sève le long d’un tronc d’arbre

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.