CHROME UN­DER THE POLE D’AZZARO, LE PAR­FUM D’UN EXPLORATEUR MONT­BLANC LE­GEND NIGHT, UNE COM­PO­SI­TION PAR­FU­MÉE MA­GNÉ­TIQUE

Decorhomme - - Sommaire - PAR YAN­NICK LE­CLERC

Le par­fum Chrome d’Azzaro est né en 1996. Il s’ins­pire de deux élé­ments : l’eau et l’azur, ain­si que la conni­vence unis­sant Lo­ris Azzaro à son pe­tit-fils. Plus de 20 ans après sa créa­tion, il de­meure un in­dé­mo­dable de la par­fu­me­rie pour hommes. C’est donc tout na­tu­rel­le­ment que la marque Azzaro a dé­ci­dé de le ré­in­ter­pré­ter et d’en confec­tion­ner une nou­velle édi­tion nom­mée Un­der The Pole. Pré­pa­rez-vous à li­bé­rer l’es­prit aven­tu­reux qui som­meille en vous. Il s’agit là d’une vé­ri­table ex­pé­di­tion sous-marine! Un­der The Pole d’Azzaro n’est pas un simple par­fum. Il s’agit d’une ex­plo­ra­tion. Ain­si, sa concep­tion semble avoir été gui­dée par un es­prit pion­nier, un dé­sir de dé­cou­vrir et de vivre chaque ins­tant avec in­ten­si­té. Pour être plus pré­cis, sa­chez qu’Un­der The Pole d’Azzaro re­pousse les li­mites de l’ex­plo­ra­tion sous-marine. Il a su conser­ver l’ADN de son pré­dé­ces­seur tout en am­pli­fiant en­core son as­pect aqua­tique.

Sur le plan ol­fac­tif, Un­der The Pole a conser­vé la si­gna­ture du pré­cé­dent Chrome d’Azzaro de 1996. Ain­si, il pos­sède tou­jours un ac­cord boi­sé aro­ma­tique as­so­cié à un coeur frais et puis­sant. Sa mas­cu­li­ni­té est vive et gé­né­reuse. Ce­pen­dant, l’al­cool pré­sent dans sa formule ori­gi­nale a été com­plè­te­ment rem­pla­cé par l’eau. Cette fraîcheur in­ouïe se ma­té­ria­lise d’ailleurs aus­si sur le plan vi­suel. Un­der The Pole d’Azzaro conserve la sil­houette de Chrome tout en pos­sé­dant une cou­leur bleue plus ex­plo­sive que ja­mais. Sa fraîcheur gla­ciale, quant à elle, ressurgit à tra­vers la lim­pi­di­té de son ca­bo­chon blanc. C’est un peu comme si Azzaro nous of­frait un voyage au coeur de la mer, au beau mi­lieu des gla­ciers.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.