THE ART OF HOME OU L’ART DE (BIEN) VIVRE

Tout le monde de­vrait avoir une belle mai­son. Tout sim­ple­ment, la vie est meilleure lors­qu’on a la chance de vivre dans un es­pace qu’on aime. Et don­ner aux gens cette joie est tou­jours gra­ti­fiant. C’est la phi­lo­so­phie de Brian Gluck­stein, de­si­gner d'in­tér

Decorhomme - - Sommaire - BRIAN GLUCK­STEIN - THE ART OF HOME PAR YVES LA­FON­TAINE BRIAN GLUCK­STEIN : THE ART OF HOME, PAR BRIAN GLUCK­STEIN, FI­GURE 1, VAN­COU­VER, 2018, 258 PAGES.

Vous avez consi­dé­ré des cen­taines d’op­tions de pein­ture avant de choi­sir la bonne cou­leur; passé des heures à feuille­ter des ma­ga­zines ou en ligne à choi­sir les bons ac­ces­soires. Et vous avez ac­cro­ché les ri­deaux dans le salon nou­vel­le­ment dé­co­ré. Mais il manque en­core quelque chose.

Pour Brian Gluck­stein la ré­ponse est de rem­plir la mai­son de l’âme de ses oc­cu­pants : «Par­fois, une pièce peut sem­bler at­trayante en pho­to, mais à moins d'avoir même la per­son­na­li­té que les ha­bi­tants de la mai­son qui fait l’ob­jet d’un re­por­tage ou d’une sé­rie de pho­tos Pin­te­rest, il va man­quer quelque chose», ex­plique le di­rec­teur de Gluck­stein De­si­gn Plan­ning à To­ron­to, re­con­nu comme l'un des 35 meilleurs concep­teurs d’es­pace de­si­gn dans le monde.

L’ou­vrage TheAr­tofHome, qui pa­rait en sep­tembre, pro­pose une col­lec­tion dis­tin­guée de su­perbes mai­sons à la fois luxueuses, chics et vi­si­ble­ment agréables à vivre. Qu'il s'agisse d'un ap­par­te­ment chic new-yor­kais ou d'une mai­son de vil­lé­gia­ture près de la plage, d'un cha­let in­tem­po­rel d'As­pen et d'un do­maine raf­fi­né à la cam­pagne, ces mai­sons aux lignes épous­tou­flantes ré­vèlent qu'un es­pace fonc­tion­nel est es­sen­tiel quel que soit le style du lieu, du tra­di­tion­nel au contem­po­rain. Les in­té­rieurs ma­gni­fi­que­ment pho­to­gra­phiés sont com­plé­tés par des anec­dotes fas­ci­nantes, des ci­ta­tions ins­pi­rantes, pour ex­pri­mer l’im­por­tance du confort et de l’ex­pres­sion per­son­nelle à tra­vers la forme, la fonc­tion et le dé­cor.

«Le livre traite du concept de personnalisation des l’es­pace en fonc­tion de ceux qui vont y vivre et ce dans une di­ver­si­té de styles à tra­vers des exemples concrets d’es­paces», ex­plique-til. «Ce qui est co­hé-rent à tous les es­paces mis en ve­dette dans ce livre est la pu­re­té des lignes et un raf­fi­ne­ment cer­tain.»

Gluck­stein dé­con­seille de ten­ter re­créer des es­paces vus en ligne. «Où est ta per­son­na­li­té si tu fais ça? Ne vous in­quié­tez pas de ce que les autres peuvent pen­ser d’une oeuvre d’art ou de la cou­leur d’un mur», dit-il, con­si­dé­rant qu’il est d’abord im­por­tant d’être à l’aise dans son en­vi­ron­ne­ment, qu’il re­flète notre per­son­na­li­té. «Je veux ha­bi­li­ter les gens à s’ex­pri­mer. Je ne pense pas qu’un es­pace soit un suc­cès à moins d’y être vrai­ment à l’aise.»

«L’art est tou­jours une par­tie im­por­tante de mes pro­jets, que ce soit une sculp­ture, une pein­ture ou un mor­ceau de verre souf­flé. Je consi­dère que s’en­tou­rer d’art ajoute de l’âme à un es­pace», dit-il. «J’es­père ins­pi­rer les gens à ne pas avoir peur de mettre leur propre per­son­na­li­té dans un es­pace.»

Idéal pour tous ceux qui aiment le de­si­gn et les beaux ob­jets, BrianG­luck­stein:Ar­tofHome prouve que le luxe consiste à ap­pré­cier les choses du quo­ti­dien d'une ma­nière ma­gni­fique.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.