HO­RO­SCOPE

ELLE (Québec) - - Prédit - texte ALEX VALLIÈRES

BÉLIER 21/03 - 20/04 JUILLET

Vous êtes ir­ri­table sans rai­son. C’est du moins ce que croient vos proches. Et pour­tant! Quelque chose — que vous ne vous ex­pli­quez pas vous­même — vous ronge. Signe que vous avez be­soin d’un al­lié ou d’un psy pour le dé­cou­vrir...

AOÛT

Fu­tée, vous pro­fi­te­rez de chaque pe­tit mo­ment vo­lé pour re­nouer avec vos émo­tions et vos as­pi­ra­tions. Vous en re­ti­re­rez la sé­ré­ni­té qui vous per­met­tra de vivre et d’ai­mer mieux, et d’amor­cer un pro­jet qui vous cor­res­pond vraiment.

VOTRE PORTE-BON­HEUR

Un pa­ra­sol sous le­quel vous ac­cor­der une bulle de tran­quilli­té sans culpa­bi­li­té.

GÉ­MEAUX 22/05 - 21/06 JUILLET

Très (trop) prise par tous vos pro­jets, vous avez né­gli­gé vos proches et ces­sé de scel­ler de nou­velles ami­tiés. Ré­sul­tat: vous vous sen­tez un peu seule pen­dant vos va­cances. Pro­fi­tez de vos temps libres pour ren­ver­ser la ten­dance.

AOÛT

Oups! Vous avez en­core trop bos­sé, mais l’es­sen­tiel main­te­nant, c’est de chan­ger d’air et de rythme. Pre­nez de vraies va­cances — pas seu­le­ment un week-end de trois jours — et re­nouez vite avec la fille libre et lé­gère en vous.

VOTRE PORTE-BON­HEUR

Une gui­tare pour chan­ter entre amis, de­vant un feu de camp, pas­sé mi­nuit.

TAU­REAU 21/04 - 21/05 JUILLET

Il n’y a pas à dire, quand vous êtes éprise, vous ne re­gar­dez pas à la dé­pense. Es­pé­rant (en se­cret) en ti­rer pro­fit. Jus­qu’à ce que vous réa­li­siez qu’en amour, il n’y a pas de sages in­ves­tis­se­ments, mais pu­re­té du don uni­que­ment.

AOÛT

La se­conde par­tie de l’été s’an­nonce exal­tante! Lâ­chez-vous: écou­tez votre pe­tite voix in­té­rieure et lais­sez-vous gui­der sans trop ré­flé­chir. Elle vous en­traî­ne­ra dans des che­mins certes moins fré­quen­tés, mais dia­ble­ment plus émous­tillants.

VOTRE PORTE-BON­HEUR

Une paire de san­dales plates pour suivre vos pul­sions du mo­ment.

CAN­CER 22/06 - 23/07 JUILLET

Ça y est, vous avez tran­ché et lar­gué les amarres. En­fin dé­les­tée de ce qui vous pe­sait, vous avez pour­tant le ver­tige. Nor­mal, rien n’est plus dé­li­cieu­se­ment ter­ri­fiant que la li­ber­té. Cou­rage! Vous ne cou­rez au­cun risque de som­brer!

AOÛT

Ouf! Vous voi­là en­fin apai­sée. Et, sur­tout, prête à ré­col­ter les fruits du tra­vail que vous avez fait sur vous-même. Ce­la dit, ré­sis­tez à la ten­ta­tion de vous tis­ser un autre co­con, sy­no­nyme de pro­tec­tion pour vous, qui de­vien­drait vite une pri­son...

VOTRE PORTE-BON­HEUR

Un scoo­ter ru­ti­lant pour al­ler de l’avant, che­veux au vent...

LION 24/07 - 23/08 JUILLET

Vous n’êtes pas du genre à vous faire des illu­sions. Pour­tant, vous jon­glez avec des idées aus­si lou­foques qu’im­pro­bables. Lais­se­riez-vous en­fin par­ler l’en­fant en vous? Si oui, choi­sis­sez bien votre rêve, car les pos­si­bi­li­tés sont in­fi­nies.

AOÛT

En couple? Vos re­la­tions se ba­se­ront da­van­tage sur une joyeuse complicité que sur une sexua­li­té dé­bri­dée. Ça vous re­po­se­ra! Cé­li­ba­taire? Il y au­ra de l’amour dans l’air, de tendres dé­si­rs et une douce ivresse à par­ta­ger. Ça vous com­ble­ra!

VOTRE PORTE-BON­HEUR

Du so­leil et un ha­mac sous les arbres, où rê­vas­ser tran­quille­ment...

VIERGE 24/08 - 23/09 JUILLET

«Ma vie a été rem­plie de ter­ribles mal­heurs, dont la plu­part ne se sont ja­mais pro­duits.» Pôôôvre créa­ture éter­nel­le­ment in­quiète... et s’il vous suf­fi­sait de mé­di­ter ces mots de Mon­taigne — ou d’en rire — pour al­ler mieux, là, tout de suite?

AOÛT

L’hu­mour vous se­ra d’un grand secours pour dé­mé­na­ger sans perdre la boule. Ce­la dit, ce chan­ge­ment s’an­nonce ex-trê-me-ment sa­lu­taire. Il signe l’ar­ri­vée d’un nou­vel état d’es­prit, né­ces­saire à votre équi­libre et à votre bien-être. Pro­mis.

VOTRE PORTE-BON­HEUR

Un mo­ji­to (ou deux) pour trin­quer aux belles choses de la vie.

BA­LANCE 24/09 - 23/10 JUILLET

Entre bron­zette et trem­pette, vos ta­lents de di­plo­mate se­ront mis à l’épreuve. Votre mis­sion, si vous l’ac­cep­tez, se­ra de tra­cer vos li­mites sans bles­ser ni of­fus­quer votre amie/co­pine/col­lègue... qui em­piète tou­jours sur votre ser­viette.

AOÛT

Vous avez fi­ni par vous af­fir­mer et aban­don­ner le be­soin d’être ai­mée à tout prix. Le plus dur est fait. Mais pas ques­tion de vous re­lâ­cher. Main­te­nez le rythme de croi­sière et vous ar­ri­ve­rez à bon port. Ce­lui de votre au­then­ti­ci­té.

VOTRE PORTE-BON­HEUR

Un sac de plage rem­pli de ro­mans pal­pi­tants à dé­vo­rer sans mo­dé­ra­tion.

CAPRICORNE 22/12 - 20/01 JUILLET

Ciao ordre, dis­ci­pline et ri­gueur: c’est le mo­ment de vous lais­ser al­ler à la fan­tai­sie, de cé­der à vos dé­si­rs et de dire oui au doux chaos de la vie! Et pourquoi ça? Parce que c’est l’été et qu’il passe vite! Voi­là pourquoi.

AOÛT

Si vous avez été (dé)rai­son­nable, vous de­vriez en­fin pou­voir pro­fi­ter des beaux jours, même si vous dé­tes­tez le mot «va­cances», qui rime avec faire le vide pour mieux ré­veiller d’autres par­ties de soi-même (comme l’ar­tiste ou l’aven­tu­rière...).

VOTRE PORTE-BON­HEUR

Un sac à dos poids plume pour grim­per au som­met sans vous es­souf­fler.

SCORPION 24/10 - 22/11 JUILLET

Confiante, vous al­lez de l’avant. Mais est-ce une rai­son pour ba­layer tout doute rai­son­nable avant de pas­ser chez le no­taire ou le ban­quier? Bien sûr que non! So­lu­tion: res­tez ou­verte en pre­nant soin de veiller à vos in­té­rêts. Et tout ira bien.

AOÛT

In­vi­ta­tions sur­prises, sor­ties ef­fer­ves­centes, pro­po­si­tions al­lé­chantes... Ce n’est pas l’abon­dance: c’est la sur­abon­dance! Le ciel d’août vous fait un pont d’or. À vous d’y dan­ser oui, mais le pas lé­ger, sans la moindre at­tente ni de­mande.

VOTRE PORTE-BON­HEUR

Rien que votre corps nu pour plon­ger dans la fraî­cheur vi­vi­fiante d’un lac.

VERSEAU 21/01 - 19/02 JUILLET

La per­for­mance est une arme à double tran­chant. Ha­bi­le­ment ma­niée, elle mène sou­vent à la réus­site. Mais le contraire est aus­si vrai, hé­las! Que conclure, si­non que l’équi­libre est une vaste en­tre­prise dont nul ne vient ja­mais à bout...

AOÛT

Aaaaahhhh! le bon­heur d’être au dia­pa­son de ceux qui vous en­tourent et vous aiment! Rien ne rem­place cet ex­quis sen­ti­ment, qui en­so­leille­ra les pro­chains jours de l’été, sans fausse note. Ce­la vaut pour les coeurs épris et ceux à prendre...

VOTRE PORTE-BON­HEUR

Un po­la­roïd, pour im­mor­ta­li­ser vos plus chouettes mo­ments de va­cances.

SAGITTAIRE 23/11 - 21/12 JUILLET

La si­tua­tion s’an­non­çait pro­met­teuse, mais voi­là que vous dé­chan­tez. Que faire? Per­sé­vé­rer dans cette voie au risque de vous perdre? Ou re­brous­ser che­min quitte à perdre la face? Bref, vous au­rez à choi­sir entre l’être et le pa­raître.

AOÛT

Les pla­nètes s’em­ballent, et tout s’ac­cé­lère. Vous êtes dé­bous­so­lée? Sai­sis­sez plu­tôt cette oc­ca­sion pour vous ré­in­ven­ter. Car, cette fois-ci, c’est la bonne — au­tant pour les af­faires de coeur que les af­faires tout court. Ne me re­mer­ciez pas!

VOTRE PORTE-BON­HEUR

Une paire de lu­nettes noires pour re­gar­der le so­leil bien en face et fon­cer.

POIS­SONS 20/02 - 20/03 JUILLET

Osez! Ex­plo­rez! Dé­cou­vrez! Ce n’est pas Ca­ro­line Né­ron qui vous parle, mais les pla­nètes, qui semblent par­fai­te­ment ali­gnées pour que vous puis­siez prendre votre envol. Seule condi­tion: vous fixer un but, his­toire de gar­der le cap.

AOÛT

«At­ten­tion aux pe­tites dé­penses; une pe­tite fuite peut faire som­brer un grand na­vire.» Ciel! Ja­mais, je n’au­rais cru vous ci­ter un pré­sident amé­ri­cain (ici, Ben­ja­min Frank­lin). Mais il ar­rive par­fois que les choses s’im­posent d’elles-mêmes...

VOTRE PORTE-BON­HEUR

Ni une bous­sole ni une cal­cu­lette (!) mais un guide tou­ris­tique en chair et en os.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.