LIT­TÉ­RA­TURE

ELLE (Québec) - - Société -

LA1URECONAN7 De son vé­ri­table nom Fé­li­ci­té An­gers, l’écri­vaine Laure Co­nan est née à La Mal­baie en 1845. Amou­reuse de lit­té­ra­ture de­puis son plus jeune âge, c’est à la suite d’une dé­chi­rante rup­ture qu’elle s’isole com­plè­te­ment et com­mence à écrire sous un pseu­do­nyme. Consi­dé­rée comme la pre­mière ro­man­cière ca­na­dien­ne­fran­çaise, son oeuvre la plus connue est sans doute le ro­man deMont­brun, pu­blié en 1882.

GA­BRIELLE ROY Née en 1909 au Ma­ni­to­ba, Ga­brielle Roy a briè­ve­ment étu­dié l’art dra­ma­tique en Eu­rope avant de re­ve­nir s’ins­tal­ler à Mont­réal à l’ap­proche de la Se­conde Guerre mon­diale et de tra­vailler à l’écri­ture de son pre­mier ro­man, le cé­lèbre Bon­heur d’oc­ca­sion. Pu­blié en 1945, le livre dresse un por­trait fi­dèle et at­ta­chant de la vie dans le quar­tier ou­vrier mon­tréa­lais de Saint-Hen­ri. Ré­ci­pien­daire de plu­sieurs prix, Ga­brielle Roy est l’une des plus grandes écri­vaines du Qué­bec.

KIM THÚY Ori­gi­naire de Sai­gon, Kim Thúy a un par­cours des plus im­pres­sion­nants. Avo­cate et tra­duc­trice de for­ma­tion, elle a été pro­prié­taire de res­tau­rant, in­ter­prète, cou­tu­rière et chro­ni­queuse cu­li­naire pour la ra­dio et la té­lé avant de se consa­crer en­tiè­re­ment à l’écri­ture. Son pre­mier livre, Ru, pu­blié en 2009, a connu un suc­cès ful­gu­rant. Ga­gnant de nom­breux prix et best-sel­ler au Qué­bec et en France, il a été tra­duit dans 25 langues.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.