Faites des mères

ELLE (Québec) - - Culture -

Ce mois-ci, trois mères s’alignent, comme trois pla­nètes, dans trois films aux an­ti­podes, mais qui ont en com­mun de rendre hom­mage à leur cou­rage, à leur per­sé­vé­rance et à leur pré­sence.

C LE RIRE DE MA MÈRE (17 août): Les co­réa­li­sa­teurs Co­lombe Sa­vi­gnac et Pas­cal Ra­lite ont pui­sé dans leur pas­sé l’ins­pi­ra­tion de cette his­toire tendre ra­con­tant la dure ap­pré­hen­sion d’un ado­les­cent hy­per­sen­sible vis- à- vis de la mort an­non­cée de son ex­tra­va­gante mère, jouée par Su­zanne Clé­ment. Bien re­çue à sa sor­tie en France, cette co­mé­die dra­ma­tique en de­mi-teintes a va­lu à l’ac­trice de nom­breux éloges.

SASHINKA (24 août): Dans cette pro­duc­tion qué­bé­coise à mi­cro­bud­get si­gnée Kris­ti­na Wa­gen­bauer, une jeune mu­si­cienne de 22 ans (Car­la Tur­cotte) af­fronte sa mère (Na­ta­lia Dont­che­va), une im­mi­grante russe dé­lu­rée et un brin my­tho­mane, dé­bar­quée chez elle la veille d’un concert im­por­tant. Ré­sul­tat: une lutte à deux sur fond de mal­en­ten­dus in­ter­gé­né­ra­tion­nels, où la mère joue la fille et la fille, la mère.

C PEPPERMINT (7 sep­tembre): In­di­gnée par l’ac­quit­te­ment des cri­mi­nels qui ont cau­sé la mort de son ma­ri et de sa fille, une mère de fa­mille se trans­forme en jus­ti­cière, pro­tec­trice de la veuve et de l’or­phe­lin. Au mas­cu­lin, pa­reil su­jet au­rait été confié à Liam Nee­son. Au fé­mi­nin, le réa­li­sa­teur Pierre Mo­rel ( Ta­ken) l’offre à Jen­ni­fer Gar­ner. Ch­ro­ni­que­ment sous-ex­ploi­tée par le ci­né­ma, l’ac­trice de 46 ans prend sa re­vanche en hé­roïne ka­mi­kaze. Pour elle, on se dit qu’il était temps. Pour le genre fé­mi­nin aus­si. M. B.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.