Conseillers et to­lé­rance au risque

Finance et Investissement - - NOUVELLES - Par Jean- Fran­çois Barbe

De plus en plus d’épar­gnants ré­éva­luent pé­rio­di­que­ment leur to­lé­rance au risque, en bonne par­tie grâce à l’ac­tion des conseillers. C’est ce que ré­vèle un son­dage des Au­to­ri­tés canadiennes en va­leurs mo­bi­lières ( ACVM) réa­li­sé en fé­vrier der­nier au­près de 4 300 per­sonnes. Ain­si, le nombre d’in­di­vi­dus qui ont ré­éva­lué leur to­lé­rance au risque en 2015 a aug­men­té de 12 % par rap­port à 2012. Par­mi les épar­gnants ayant ré­éva­lué leur to­lé­rance au risque entre 2009 et 2014, l’in­ter­ven­tion des conseillers ar­rive au pre­mier rang des causes in­vo­quées, ce qui touche 43 % des ré­pon­dants. L’ACVM sou­ligne que les in­ves­tis­seurs ont de bons prin­cipes qu’ils n’ap­pliquent pas tou­jours. Ain­si, les re­com­man­da­tions des conseillers ont beau­coup d’im­pact dans la ré­éva­lua­tion pé­rio­dique de la to­lé­rance au risque ( http://ti­ny. cc/ 1wj­qey).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.