Des ar­gu­ments pour l’ASLD

Finance et Investissement - - PRODUITS ET ASSURANCE - Par Jean- Fran­çois Barbe

« J’ai­me­rais vous ren­con­trer afin de vous par­ler d’un nou­veau pro­gramme fi­nan­cier qui bo­ni­fie­ra vos re­ve­nus de re­traite si vous de­vez faire face à d’im­por­tants pro­blèmes de san­té. » De quel pro­duit s’agit- il ? D’une as­su­rance de soins de longue du­rée ( ASLD). Telle est l’ap­proche tout en dou­ceur que Des­jar­dins As­su­rances sug­gère aux conseillers dé­si­reux de mieux faire connaître une pro­tec­tion qui, par dé­fi­ni­tion, est dif­fi­cile à vendre (http://ti­nyurl. com/gwl6uxz). Un autre ou­til de pros­pec­tion de Des­jar­dins As­su­rances met en re­lief l’ASLD comme un moyen de pro­té­ger la qua­li­té de vie. « Of­frez- vous la pos­si­bi­li­té de prendre les dé­ci­sions en fonc­tion de vos pré­fé­rences », pro­pose ain­si l’as­su­reur (http://ti­nyurl. com/htp­jdkx). Un guide de l’As­so­cia­tion ca­na­dienne des com­pa­gnies d’as­su­rances de per­sonnes ( ACCAP) si­gnale que trois Ca­na­diens sur quatre af­firment ne pas avoir de plan fi­nan­cier pour faire face aux soins de longue du­rée dont ils pour­raient un jour avoir be­soin. Se­lon l’ACCAP, ces soins coûtent de 35 000 à 65 000 $ par an (http://ti­nyurl. com/h2mtzv4).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.