La ré­mu­né­ra­tion, c’est l’« iden­ti­té »

Finance et Investissement - - PRODUITS ET ASSURANCE - Par Jean- Fran­çois Barbe

L’Aus­tra­lie im­plan­te­ra en 2017 un nou­veau mo­dèle de ré­mu­né­ra­tion qui chan­ge­ra de fond en comble l’in­dus­trie de l’as­su­rance de per­sonnes ( https:// ti­nyurl. com/ h3sy4fj). Les com­mis­sions de pre­mière an­née ne pour­ront pas fran­chir la barre de 80 %. Les com­mis­sions an­nuelles ne dé­pas­se­ront pas 20 %. Mais dès juillet 2018, les com­mis­sions de pre­mière an­née se­ront li­mi­tées à 60 %. Si la po­lice est an­nu­lée au cours de la pre­mière an­née, les com­mis­sions se­ront re­mises en to­ta­li­té. Si l’an­nu­la­tion sur­vient au cours de la se­conde an­née du contrat, le taux de re­mise se­ra de 60 %. Fi­na­le­ment, les primes liées aux vo­lumes de ventes se­ront do­ré­na­vant pro­hi­bées ( https:// ti­nyurl. com/ hf­joa5t). Se­lon l’As­so­cia­tion of Fi­nan­cial Ad­vi­sers ( AFA), « la plu­part des conseillers com­prennent que les ré­duc­tions pro­gres­sives des com­mis­sions de pre­mière an­née se­ront com­pen­sées par des com­mis­sions de sui­vi plus éle­vées » . Tou­te­fois, ajoute l’or­ga­ni­sa­tion aus­tra­lienne, ces chan­ge­ments sont si im­por­tants qu’ils bou­le­versent le « sen­ti­ment d’iden­ti­té » des conseillers. Afin d’at­té­nuer le choc, l’AFA rap­pelle que ces chan­ge­ments à la ré­mu­né­ra­tion aug­men­te­ront la va­leur de la clien­tèle des conseillers ( https:// ti­nyurl. com/zobzfp8).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.