Risque : fin des ques­tion­naires ?

Finance et Investissement - - DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES -

La firme suisse nVi­so a mis en ligne en juillet der­nier un éton­nant lo­gi­ciel qui vise à ai­der les conseillers à mieux faire com­prendre à leurs clients leurs pro­fils de to­lé­rance au risque. Ap­pe­lé Emo­tion Ad­vi­sor (www.emo­tio­nad­vi­sor.com), cet ou­til res­semble en tout point à ce­lui uti­li­sé par la Bank of New Zea­land lors d’un test en 2014. Tout d’abord, les clients s’ins­tallent de­vant un écran d’or­di­na­teur mu­ni d’une web­cam. Un sys­tème de re­con­nais­sance fa­ciale ana­lyse les mou­ve­ments de 43 muscles du vi­sage et scrute ain­si les ré­ac­tions du client face à di­verses si­tua­tions fi­nan­cières. Après coup, il dé­ter­mine les états émo­tion­nels du client, par exemple, la peur ou la co­lère. Se­lon nVi­so, les conseillers pour­raient ain­si en­ta­mer des conver­sa­tions ap­pro­fon­dies avec leurs clients, no­tam­ment sur leur réelle to­lé­rance au risque. Un spé­cia­liste bri­tan­nique des tech­no­lo­gies juge que les ques­tion­naires tra­di­tion­nels de to­lé­rance au risque pour­raient dis­pa­raître au bé­né­fice des fu­turs Emo­tion Ad­vi­sor de ce monde (http://ti­ny.cc/ 1qsxiy). Mais la ma­chine s’ar­rê­te­ra-t- elle là ? En vien­dra-t- elle un jour à éli­mi­ner l’avan­tage dont les conseillers dis­posent dans la lec­ture des in­dices non ver­baux des com­por­te­ments de leurs clients ?

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.