Ques­tion de do­pa­mine

Finance et Investissement - - PLANIFICATION DE LA RETRAITE - Par Jean- Fran­çois Barbe

Se­lon un ré­cent livre de deux pro­fes­seurs de la Lon­don Bu­si­ness School, les en­fants nés en ce dé­but de XXIe siècle tra­vaille­ront au moins jus­qu’à l’âge de 80 ans ( The 100-Year Life : Li­ving and Wor­king in an Age of Lon­ge­vi­ty, Londres, Bloom­sbu­ry Pu­bli­shing, 2016). Ils en au­ront tout le loi­sir, puis­qu’un sur deux – du moins, dans les pays riches – at­tein­dra l’âge de 100 ans... et que les ré­gimes de re­traite pu­blics ne pour­ront pas fi­nan­cer des re­traites s’éti­rant sur plus de 40 ans. En re­vanche, les en­fants du millé­naire au­ront- ils la ca­pa­ci­té psy­cho­lo­gique de tra­vailler jus­qu’à 80 ans ? Une ré­cente re­cherche per­met d’en dou­ter. Plus on vieillit et plus di­mi­nue­rait la mo­ti­va­tion à fon­cer, à pro­gres­ser et à ap­prendre de nou­velles choses. Se­lon les cher­cheurs, ce­la pour­rait ré­sul­ter de la dé­gra­da­tion, au fil du temps, de la do­pa­mine. Ce neu­ro­trans­met­teur du sys­tème ner­veux cen­tral com­mu­nique le sen­ti­ment de ré­com­pense. Or, la do­pa­mine per­drait 10 % de son ef­fi­ca­ci­té tous les 10 ans. Ain­si, sans la pers­pec­tive d’une ré­com­pense éle­vée, on fe­rait moins d’ef­forts et, par consé­quent, on tra­vaille­rait moins ( https:// ti­nyurl. com/ ybgdk4fx).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.