Des éco­no­mies bien ap­pré­ciées pour la ren­trée

Flambeau Mercier-Anjou - - AU PRO­GRAMME DE LA REN­TRÉE - AU­DREY GAU­THIER au­drey. gau­thier@ tc. tc

La ren­trée sco­laire peut être la cause de nom­breux maux de tête pour les pa­rents alors que l’achat de ma­té­riel sco­laire s’ajoute à toutes les dé­penses quo­ti­diennes. Pour les fa­milles nom­breuses et moins for­tu­nées, cette si­tua­tion peut de­ve­nir un cau­che­mar.

Vou­lant al­lé­ger le poids de la ren­trée sur les épaules des pa­rents, le Re­grou­pe­ment des Ma­ga­sins- Par­tage de l’île de Mon­tréal or­ga­nise le Ma­ga­sin- Par­tage de la ren­trée où elle donne des four­ni­tures sco­laires et pro­pose une épi­ce­rie à coût mo­dique dans 17 quar­tiers mont­réa­lais.

Fa­ti­ha, mère de trois en­fants qui fré­quentent l’école pri­maire, ins­pecte les tables de mar­chan­dises d’un de ces Ma­ga­sins- Par­tage afin de n’ou­blier au­cun ar­ticle. Avec trois en­fants à l’école si­mul­ta­né­ment, la fac­ture monte ra­pi­de­ment et ce ser­vice de­vient un grand coup de pouce.

« C’est vrai­ment utile. À la ren­trée, il faut ache­ter beau­coup de choses. Les en­fants aiment les ar­ticles neufs et propres et ici, on offre des pro­duits de bonne qua­li­té » , sou­ligne Fa­ti­ha.

Dans un ma­ga­sin à grande sur­face, le prix

( Pho­to TC Media — Au­drey Gau­thier)

En plus de four­ni­tures sco­laires, les fa­milles peuvent bé­né­fi­cier d’une épi­ce­rie à 10% du coût en ma­ga­sin.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.