Choix de car riè re : et si vous vous in­quié tiez pour rien?

Flambeau Mercier-Anjou - - AU PROGRAMME DE LA RENTRÉE -

Dès la fin du se­con dai re, votre ado les cent de­vra faire des choix en ce qui con cer ne sa car riè re. Que veut- il faire dans la vie ? Si vous sen tez que votre jeune est in­dé cis ou dé­mo ti vé, ou en­co re s’il re­fu se d’en par ler, ne vous dé­cou ra gez pas. Vous pou vez ai­der votre en fant à fran chir cette étape de mul ti ples fa­çons.

Tout d’abord, sai sis sez cha que oc­ca­sion qui se pré sen te pour dis cu ter de ses in­té rêts et de ses ta­lents. Soyez à l’écoute, sans ju­ger, sans cri ti quer. Bien sûr, vous pou vez lui dire que vous l’ima­gi­nez faire tel ou tel mé­tier, mais évi­tez toute forme de pres sion. L’im­por­tant, c’est que vo tre ado les cent pour sui ve sa ré­flexion. En­cou­ra­gez- le à con sul ter un con seiller en orien ta tion, in­ci tez- le à se ren sei gner sur les dif fé rents pro­gram mes d’étu des of ferts et de­meu rez con fiant.

Par ailleurs, sa­chez qu’il n’est ja­mais trop tard pour orien ter sa car riè re. De fait, de plus en plus d’étu diants choi sis sent leur pro fes sion à l’âge adul te, après avoir ex­plo ré di­ver ses ave nues. Et ce n’est pas du temps per du ! À tra vers ses ex­plo­ra tions, le jeune dé­cou vre son iden ti té, as­si­mile des ap­pren tis sa ges et ac­cu mu le des ex­pé­riences. De plus, il n’est pas rare de nos jours de chan ger de mé­tier une fois, deux fois et même plus. Le che min pro fes­sion­nel de votre en­fant peut être dif fé rent du vôtre, mais il n’y a pas lieu de s’in­quié­ter outre me­su re. En ac­com­pa gnant votre ado­les­cent dans son choix de car riè re, soyez pa­tient. Et n’ou­bliez pas que ce­lui- ci a be­soin de l’ap­pui de ses pa­rents… même s’il ne le dé­mon tre pas ou­ver te ment !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.