An­jou: Luis Mi­ran­da vise un hui­tième man­dat

Flambeau Mercier-Anjou - - LA UNE - STEVE CARON steve. caron@ tc. tc

Élu de­puis 28 ans à An­jou, le maire Mi­ran­da saute une fois de plus dans l’arène po­li­tique mu­ni­ci­pale en sol­li­ci­tant un hui­tième man­dat.

S’il vise à nou­veau la mai­rie, c’est pour « dé­fendre les in­té­rêts des An­ge­vins » .

Il cite en exemple les investissements réa­li­sés dans les parcs, les ré­fec­tions des in­fra­struc­tures rou­tières, la réa­li­sa­tion du Centre com­mu­nau­taire d’An­jou, les investissements dans les in­fra­struc­tures pour les aî­nés et les jeunes fa­milles.

« Il y a tou­jours de quoi à faire pour amé­lio­rer l’ar­ron­dis­se­ment et tra­vailler au bien- être des ci­toyens » , dit- il.

Mais d’ores et dé­jà, la réa­li­sa­tion d’une mai­son de la culture com­pre­nant une salle de spec­tacle d’en­vi­ron 300 places, la ré­fec­tion des parcs Ver­delles, Spal­ding et D’Al­lone, la gra­tui­té des prêts de lo­caux et de l’uti­li­sa­tion de l’au­to­bus de l’ar­ron­dis­se­ment d’An­jou pour les groupes com­mu­nau­taires et le main­tien d’une ta­ri­fi­ca­tion avan­ta­geuse des ser­vices pour toute la fa­mille fi­gurent à l’agenda du maire.

Dans un contexte de cen­tra­li­sa­tion, il n’a pas l’in­ten­tion de lan­cer la ser­viette et af­firme qu’il se bat­tra pour que l’ar­ron­dis­se­ment ob­tienne son dû à tous les ni­veaux.

À titre de chef d’or­chestre d’Équipe An­jou, le maire pour­ra comp­ter sur les re­tours de l’ac­tuelle con­seillère de la Ville de Mon­tréal de l’ar­ron­dis­se­ment, An­drée Hé­nault, et du conseiller d’ar­ron­dis­se­ment du dis­trict Ouest, Gilles Beau­dry.

Mme Hé­nault, col­lègue de la pre­mière heure de M. Mi­ran­da, se dé­crit comme une pas­sion­née de po­li­tique. Elle sou­haite ob­te­nir un hui­tième man­dat consé­cu­tif.

« La san­té et l’éner­gie sont tou­jours au ren­dez- vous et j’ai en­core plu­sieurs pro­jets à réa­li­ser. On tra­vaille fort, mais j’aime ce que je fais. J’ai tou­jours à coeur de dé­fendre les in­té­rêts des An­ge­vins et leur qua­li­té de vie. »

Au fil de ces 28 ans en po­li­tique, Mme Hé­nault a cu­mu­lé plu­sieurs fonc­tions au­tant à la ville- centre qu’à l’ar­ron­dis­se­ment.

Elle a entre autres été vice- pré­si­dente de la Com­mis­sion du dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique, des équi­pe­ments mé­tro­po­li­tains et des fi­nances de la Com­mu­nau­té mé­tro­po­li­taine de Mon­tréal ( CMM); membre de plu­sieurs conseils d’ad­mi­nis­tra­tion et membre du centre lo­cal de dé­ve­lop­pe­ment ( CLD) An­jou.

Le maire parle de sa col­lègue comme d’une « femme de coeur, de ta­lent, d’ex­pé­rience et une va­leur sûre pour l’ar­ron­dis­se­ment » .

Quant à Gilles Beau­dry, il bri­gue­ra les suf­frages pour une qua­trième fois.

« J’ai beau­coup de ré­si­dents de mon quar­tier qui m’ont de­man­dé de me re­pré­sen­ter. Ça fait chaud au coeur et c’est avec plai­sir que je se­rai à nou­veau can­di­dat. »

Ce­lui qui dit avoir « An­jou ta­toué sur le coeur » adore tou­jours au­tant son rôle de conseiller d’ar­ron­dis­se­ment. Il se targue de connaître la plu­part des ré­si­dents de son dis­trict élec­to­ral.

M. Beau­dry est pré­sident de la Com­mis­sion de la culture, des sports, des loisirs et du dé­ve­lop­pe­ment so­cial, en plus d’avoir été à la tête du Co­mi­té de dé­ve­lop­pe­ment du ter­ri­toire et des études tech­niques, ain­si qu’au Co­mi­té de cir­cu­la­tion.

Du­rant sept ans, il a veillé aux des­ti­nées de la Pa­rade du père Noël et de 2005 à 2015, il a sié­gé sur le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion d’An­jou 80 pour re­pré­sen­ter et dé­fendre les in­té­rêts des ré­si­dents.

( Photo TC Me­dia – Ma­rio Beau­re­gard)

Le maire Luis Mi­ran­da pour­ra comp­ter sur les re­tours de l’ac­tuelle con­seillère de la Ville de Mon­tréal pour l’ar­ron­dis­se­ment, An­drée Hé­nault, et du conseiller d’ar­ron­dis­se­ment du dis­trict Ouest Gilles Beau­dry.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.