La vi­gi­lance est de mise sur la rue Beau­clerk

Flambeau Mercier-Anjou - - LA UNE - STEVE CARON steve. caron@ tc. tc

Pour évi­ter la conges­tion de la rue Sher­brooke en di­rec­tion est, à l’heure de pointe en fin de jour­née, cer­tains au­to­mo­bi­listes cher­chant à re­joindre le tun­nel Louis- H- La Fon­taine em­pruntent consciem­ment ou non la rue Beau­clerk à contre­sens.

Des ré­si­dents le constatent fré­quem­ment et s’at­tendent à ce qu’un ac­ci­dent sur­vienne un jour ou l’autre si l’af­fi­chage n’est pas amé­lio­ré.

« Les au­to­mo­bi­listes ne semblent pas por­ter at­ten­tion. Une fois en­ga­gé, il est trop tard et le risque de col­li­sion est réel » , fait re­mar­quer Gilles Pelletier qui ha­bite la rue Beau­clerk de­puis près de 25 ans et qui est un té­moin pri­vi­lé­gié de la dé­lin­quance des au­to­mo­bi­listes.

La si­tua­tion se pro­duit trop sou­vent à son goût. En­core ré­cem­ment, un conduc­teur ten­tait de s’en­ga­ger à contre­sens avant de se rendre compte de son er­reur.

Le ci­toyen mi­lite de­puis plu­sieurs an­nées dé­jà pour faire re­con­naître le pro­blème. Il au­ra la chance de faire va­loir son point puis­qu’une ren­contre est pré­vue en août avec le maire Mé­nard et la conseillère du dis­trict, Ka­rine

( Pho­to gra­cieu­se­té)

La voi­ture blanche cir­cule à contre­sens rue Beau­clerk à la grande sur­prise du conduc­teur de la voi­ture rouge. Heu­reu­se­ment, au­cun ac­ci­dent ne s’est pro­duit.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.