Plu­sieurs fa­milles choi­sissent, les va­cances ve­nues, de par­tir en voi­ture vers de loin­taines des­ti­na­tions. Pour­quoi? Même si l’es­sence n’est pas don­née, c’est tou­jours moins dis­pen­dieux de prendre sa voi­ture que de prendre l’avion, sur­tout si votre fa­mill

Flambeau Mercier-Anjou - - AUTO -

Ce­la dit, il faut bien choi­sir où al­ler ! Mais com­ment pro­cé­der ? Voi­ci un pe­tit guide qui de­vrait vous per­mettre d’y voir plus clair.

Tout d’abord, dé­ter­mi­ner à quel point vous sou­hai­tez réel­le­ment rou­ler. Et même si vous n’avez pas de pro­blème à faire 18 heures de route, est- ce le cas de vos en­fants ? Cer­tains d’entre eux né­ces­sitent- ils des soins par­ti­cu­liers, qui pour­raient com­pro­mettre le voyage ?

Une fois que vous avez éva­lué le nombre d’heures du­rant les­quelles vous êtes prêt à voya­ger, tra­dui­sez- le en ki­lo­mé­trage, et pen­sez aux ar­rêts ! À la fin, vous au­rez un rayon au­tour de votre do­mi­cile où vous êtes prêt à al­ler, ce qui vous per­met­tra d’éli­mi­ner d’of­fice plu­sieurs des­ti­na­tions.

Main­te­nant, n’ou­bliez pas une chose. Al­ler quelque part en voi­ture si­gni­fie que vous n’êtes pas pri­son­nier du tran­sport lo­cal, que même à des­ti­na­tion, vos dis­po­sez d’une cer­taine mo­bi­li­té. Uti­li­sez ce­la à votre avan­tage ! Choi­sis­sez un en­droit où il y a plu­sieurs points d’in­té­rêt afin de ren­ta­bi­li­ser votre dé­pla­ce­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.