Le mar­ché im­mo­bi­lier mon­tréa­lais garde la forme

Flambeau Mercier-Anjou - - LA UNE - QUENTIN PARISIS

Im­mo­bi­lierLes ventes de biens im­mo­bi­liers ont connu une forte hausse au mois d’oc­tobre par rap­port à la même pé­riode l’an der­nier.

D’après la Chambre Im­mo­bi­lière du Grand Mon­tréal ( CIGM), les don­nées d’oc­tobre montrent une pour­suite de la crois­sance du mar­ché im­mo­bi­lier, qui a connu un bond de 7 % par rap­port au mois d’oc­tobre 2016. Ain­si, 3270 ventes ont été réa­li­sées le mois der­nier. Il s’agit du mois le plus ac­tif des huit der­nières an­nées.

La mai­son uni­fa­mi­liale a ren­con­tré le plus grand suc­cès avec 1789 tran­sac­tions, contre 1108 co­pro­prié­tés et 370 plex, qui comptent de 2 à 5 lo­ge­ments. Si la mai­son uni­fa­mi­liale re­pré­sente donc le plus grand nombre de ventes, le chiffre est ce­pen­dant à re­mettre en pers­pec­tive, puisque l’aug­men­ta­tion ne re­pré­sente qu’une hausse de 3 % par rap­port au mois d’oc­tobre 2016, contre des hausses de 9 % des plex et 13 % des co­pro­prié­tés.

Le suc­cès des co­pro­prié­tés est cons­tant cette an­née puisque la Chambre Im­mo­bi­lière note que le pour­cen­tage de ventes de ce type de biens connaît une aug­men­ta­tion de plus de 10 % de­puis six mois consé­cu­ti­ve­ment.

Cette crois­sance du nombre de tran­sac­tions s’ac­com­pagne éga­le­ment d’une hausse des prix. Ain­si, à l’échelle de la Ré­gion Mé­tro­po­li­taine de Mon­tréal, le prix mé­dian d’une mai­son uni­fa­mi­liale est fixé à 320 000 dol­lars, soit 5 % de plus que l’an­née pré­cé­dente à la même époque.

Ce pour­cen­tage est iden­tique en ce qui concerne les plex, dont le prix moyen est dé­sor­mais de 482 500 dol­lars.

Seul le prix de la co­pro­prié­té a connu une hausse plus faible, à 4 %, pour un prix mé­dian de 255 000 dol­lars.

Pour vendre une pro­prié­té, il faut comp­ter en moyenne 103 jours pour une co­pro­prié­té, 78 jours pour une ré­si­dence uni­fa­mi­liale et 81 jours pour un plex.

Il est in­té­res­sant par ailleurs de no­ter que l’est de l’île a connu une tra­jec­toire in­égale en ma­tière de tran­sac­tions im­mo­bi­lières.

Les ventes to­tales ont ain­si chu­té à Ahunt­sic- Car­tier­ville ( 55 ventes en 2017 contre 63 en 2016) et An­jou ( 21 contre 34), mais elles ont au contraire aug­men­té à Saint- Léo­nard ( 32 contre 24), à Mon­tréal- Est ( 4 contre 3), à Mon­tréal- Nord ( 27 contre 24) et à Ri­vière- des- Prai­ries/ Pointe- aux- Trembles

( 73 contre 61).

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.