DE BONNES VENTES, DÈS LE DÉ­BUT

Flambeau Mercier-Anjou - - AUTO -

Tou­te­fois, je crois que Nissan au­rait eu in­té­rêt à dé­mar­quer da­van­tage le style du Qa­sh­qai de ce­lui du Rogue. Mais comme le Qa­sh­qai se vend bien, la stra­té­gie de Nissan doit être la bonne !

En ef­fet, de­puis sa mise en mar­ché au Ca­na­da en mai 2017 jus­qu’au 30 sep­tembre, il s’est ven­du 5 257 Qa­sh­qai, contre 1 035 JUKE du­rant la même pé­riode. Le Rogue est tou­te­fois le cham­pion des ventes du trio avec 19 184 uni­tés ven­dues au Ca­na­da de­puis mai der­nier. sance vo­cale Si­ri, la mes­sa­ge­rie texte mains libres et la ca­mé­ra de re­cul, entre autres. Les in­for­ma­tions sont bien or­ga­ni­sées et fa­ciles à com­prendre.

Il ne faut pas cher­cher long­temps pour trouver des plas­tiques très durs, mais qui ne s’égra­tignent pas fa­ci­le­ment, tan­dis que les es­paces de ran­ge­ment sont trop peu nom­breux. Les sièges avant ne m’ont pas im­pres­sion­né, et après quelques heures de route, j’avais hâte d’ar­ri­ver à la pro­chaine halte rou­tière. La ban­quette ar­rière non plus ne m’a pas lais­sé de doux sou­ve­nirs. Y ac­cé­der n’est pas chose ai­sée, à cause de l’ou­ver­ture très étroite des portes. L’es­pace pour la tête est cor­rect, mais on y est as­sis trop car­ré à mon goût. Quant au coffre, ses di­men­sions im­pres­sionnent et, une fois les dos­siers bais­sés, il est le plus lo­geable de sa ca­té­go­rie. En plus, son plan­cher est mo­du­lable. Bra­vo Nissan !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.