Em­bauche d’un nou­vel in­ter­ve­nant pour fa­vo­ri­ser la re­la­tion père- en­fant

Flambeau Mercier-Anjou - - LA UNE - STEVE CA­RON steve. ca­ron@ tc. tc

De­puis quelques se­maines, la Mai­son de la fa­mille d’An­jou offre un nou­veau vo­let d’in­ter­ven­tion vi­sant à fa­vo­ri­ser la re­la­tion père- en­fant au­près des hommes. L’ob­jec­tif étant de leur faire prendre conscience de l’im­por­tance du rôle qu’ils ont à jouer au­près de leur tout- pe­tit.

« Les hommes sont en­core trop sou­vent contraints à un rôle de pour­voyeur et les pré­ju­gés sont te­naces. Il faut chan­ger cette per­cep­tion et va­lo­ri­ser les in­ter­ac­tions quo­ti­diennes des pères avec leur en­fant » , af­firme d’en­trée de jeu Pa­trick Yan­ga, in­ter­ve­nant pour homme à la Mai­son de la fa­mille d’An­jou.

En poste de­puis quelques se­maines seule­ment, il avoue avoir beau­coup de tra­vail à faire. Par­ti­cu­liè­re­ment au­près de cer­taines fa­milles im­mi­grantes qui de­meurent dans un mo­dèle où le père tra­vaille et la mère se charge de l’édu­ca­tion des en­fants.

« À la base, une mai­son de la fa­mille n’est pas né­ces­sai­re­ment fré­quen­tée par des hommes, ad­met l’in­ter­ve­nant. Il y a une cer­taine sen­si­bi­li­sa­tion à faire pour leur faire sa­voir qu’ils sont les bien­ve­nus. »

Le pre­mier contact se fait sou­vent à la suite de ques­tions que les hommes ont sur l’em­ploi. M. Yan­ga les in­vite à le ren­con­trer dans son bu­reau de la mai­son de la fa­mille et pro­fite de l’oc­ca­sion pour leur faire le tour du pro­prié­taire.

Évi­dem­ment, les in­ter­ven­tions traitent prin­ci­pa­le­ment de leurs in­ter­ro­ga­tions re­liées à l’em­ploi, mais les ques­tions fa­mi­liales trouvent écho au fil des dis­cus­sions.

Les pa­pas sont alors à même de dé­cou­vrir, d’éta­blir et de mieux dé­fi­nir leur rôle au­près de leurs en­fants.

« Il y a la réa­li­té éco­no­mique des fa­milles dont il faut te­nir compte, mais ce­la n’em­pêche pas les pères de rem­plir leur rôle. Il y a une foule de pe­tits gestes simples pour fa­vo­ri­ser la re­la­tion père- en­fant - le jeu, la lec­ture, les re­pas et dis­cus­sions en fa­mille - » , sou­ligne M. Yan­ga.

En un mois, l’in­ter­ve­nant a ren­con­tré une ving­taine de pères et croit que ce nombre ne peut al­ler qu’en aug­men­tant.

( Pho­to TC Me­dia – Steve Ca­ron)

Pa­trick Yan­ga, nou­vel in­ter­ve­nant pour hommes à la Mai­son de la fa­mille d’An­jou.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.