Au se­cours des pa­pillons mo­narques

Flambeau Mercier-Anjou - - ACTUALITÉS - STEVE CARON steve. caron@ tc. tc

Le Co­mi­té de sur­veillance Louis- Riel sou­haite pro­fi­ter de la pré­sence d’as­clé­piade au parc Boi­sé – Jean- Mi­lot pour créer un en­droit ac­cueillant pour les pa­pillons mo­narques et ten­ter d’as­su­rer leur sur­vie.

« L’as­clé­piade est une plante sou­vent consi­dé­rée comme de la mau­vaise herbe et pour­tant elle est pri­mor­diale dans la sur­vie des mo­narques » , sou­ligne Au­ré­lie Noël, char­gée de pro­jet au Co­mi­té de sur­veillance Louis- Riel.

La che­nille du pa­pillon monarque se nour­rit prin­ci­pa­le­ment de cette plante sur la­quelle la fe­melle cherche à pondre ses oeufs afin que dès sa sor­tie du co­con, la che­nille puisse com­men­cer à se nour­rir des feuilles.

Dans la par­tie sud du boi­sé, si­tuée à proxi­mi­té du bou­le­vard Lan­ge­lier et de la rue Bé­lan­ger, on re­trouve près de 400 plants d’as­clé­piades.

Dès cet été, le co­mi­té pro­tè­ge­ra et conser­ve­ra le sec­teur dans son état na­tu­rel pour qu’il de­vienne un lieu d’étude du cycle de vie des mo­narques.

Des plan­ta­tions d’as­clé­piades sont aus­si pré­vues, de même que des vi­sites gui­dées et des ate­liers d’ani­ma­tion pour sen­si­bi­li­ser les vi­si­teurs du boi­sé à l’im­por­tance de cet éco­sys­tème.

Un pe­tit geste qui pour­rait avoir une grande im­por­tance puis­qu’au Ca­na­da, en 2016, le Co­mi­té sur la si­tua­tion des es­pèces en pé­ril a pla­cé le pa­pillon monarque sur la liste des es­pèces en voie de dis­pa­ri­tion.

En 20 ans, sa po­pu­la­tion a chu­té de 90 % mon­dia­le­ment. Le nombre de mo­narques n’était plus que de 33,5 mil­lions en 2013, alors qu’il en fau­drait 250 mil­lions pour as­su­rer la ré­si­lience de l’es­pèce.

Une ré­cente étude pu­bliée dans le jour­nal Scien­ti­fic Re­ports es­time qu’il y a 57 % de risque que les mo­narques dis­pa­raissent à tout ja­mais d’ici les vingt pro­chaines an­nées.

( Pho­to TC Me­dia – Steve Caron)

Ri­chard Syl­vain et Au­ré­lie Noël, du Co­mi­té de sur­veillance Louis- Riel, ont de beaux pro­jets pour le dé­ve­lop­pe­ment du parc Boi­sé – Jean- Mi­lot avec « le jar­din d’as­clé­piades » et la « clai­rière des in­sectes » . Des ini­tia­tives qu’ils met­tront en place au cours des pro­chains mois grâce à une sub­ven­tion de 5000 $ de Te­lus.

( Pho­to gra­cieu­se­té)

Le pa­pillon monarque a été pla­cé sur la liste des es­pèces en voie de dis­pa­ri­tion. Il est tou­te­fois en­core pos­sible d’en aper­ce­voir plu­sieurs au parc Boi­sé – JeanMi­lot ( 7084, rue Jean- Mi­lot), dans l’ar­ron­dis­se­ment de Mer­cier – Ho­che­la­gaMai­son­neuve.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.