Vers un plan d’ac­tion pour don­ner un souffle aux rues com­mer­ciales de Mer­cier- Est

Créa­tion d’une iden­ti­té vi­suelle et réa­li­sa­tion d’études de mar­ché sont en­vi­sa­gées

Flambeau Mercier-Anjou - - JEUNES EN ACTION - STEVE CA­RON steve. ca­ron@ tc. tc

RE­VI­TA­LI­SA­TION. Les élus de l’ar­ron­dis­se­ment de Mer­cier – Ho­che­la­ga- Mai­son­neuve ( MHM) ac­cordent 50 000 $ à une as­so­cia­tion de com­mer­çants afin qu’elle éla­bore un plan d’ac­tion pour re­vi­ta­li­ser les rues Ho­che­la­ga et des Or­meaux. On es­père ain­si com­men­cer à stop­per l’hé­mor­ra­gie de ca­pi­taux qui fait souf­frir les ar­tères com­mer­ciales de Mer­cier- Est.

Après l’échec de l’implantation d’une so­cié­té de dé­ve­lop­pe­ment com­mer­cial ( SDC) en bonne et due forme l’an der­nier, la stra­té­gie de l’ar­ron­dis­se­ment n’est pas de re­lan­cer le débat au­tour d’une SDC, mais la par­ti­ci­pa­tion des com­mer­çants de­meure au coeur du succès de la re­vi­ta­li­sa­tion.

Tout le monde – les ci­toyens, les or­ga­nismes com­mu­nau­taires, les com­mer­çants – s’en­tend sur le fait qu’il faut re­vi­ta­li­ser nos ar­tères com­mer­ciales, sou­ligne le maire Pierre Les­sard- Blais.

« Nous avons en­ten­du les gens d’af­faires et c’est pour­quoi l’As­so­cia­tion des com­mer­çants Ho­che­la­ga- Té­treault­ville est un re­grou­pe­ment vo­lon­taire et qu’il n’y au­ra pas de co­ti­sa­tion obli­ga­toire. Nous au­rons tout de même be­soin de l’im­pli­ca­tion des com­mer­çants » , af­firme le maire Les­sard- Blais.

Dé­jà des pistes de so­lu­tion ou idées com­mencent à émer­ger : dé­ve­lop­pe­ment d’une image de marque pour la rue Ho­che­la­ga, si­gna­ture vi­suelle par­ti­cu­lière, em­bauche d’un agent de re­cru­te­ment com­mer­cial pour at­ti­rer de nou­veaux com­merces, réa­li­sa­tion d’études de mar­ché, etc.

La contri­bu­tion de l’ar­ron­dis­se­ment per­met­tra à l’As­so­cia­tion des com­mer­çants Ho­che­la­ga- Té­treault­ville de consa­crer une res­source à ces dossiers pour les faire avan­cer et conce­voir un plan d’ac­tion.

Lors de la der­nière cam­pagne élec­to­rale mu­ni­ci­pale, tous les par­tis confon­dus fai­saient de la re­vi­ta­li­sa­tion des rues com­mer­ciales de Mer­cier- Est une prio­ri­té.

Le sec­teur vi­sé par cette re­vi­ta­li­sa­tion est la rue Ho­che­la­ga, entre les rues Cu­rat­teau et Paul- Pau, ain­si qu’une par­tie de la rue des Or­meaux. On y re­trouve plus de 200 places d’af- faires et 40 000 ré­si­dents qui y ha­bitent.

En 2017, une étude réa­li­sée à la de­mande de l’as­so­cia­tion des gens d’af­faires dé­montre que les fuites com­mer­ciales dé­pas­saient les 75 % sur la rue Ho­che­la­ga.

Les com­mer­çants et élus de l’ar­ron­dis­se­ment sou­haitent frei­ner cette hé­mor­ra­gie de ca­pi­taux. Le fi­nan­ce­ment pour la réa­li­sa­tion d’un plan d’ac­tion concret et l’iden­ti­fi­ca­tion de prio­ri­tés pour re­vi­ta­li­ser les rues com­mer­ciales Ho­che­la­ga et des Or­meaux est une première étape.

M. Les­sard- Blais est bien conscient que la re­vi­ta­li­sa­tion ne se fe­ra pas du jour au len­de­main, qu’il s’agit d’un tra­vail sur plu­sieurs an­nées.

« Il n’y a pas de rai­son pour ne pas réus­sir. Nous avons plu­sieurs forces dans le quar­tier : le pôle cultu­rel, la proxi­mi­té de la promenade Bel­le­rive et d’une sta­tion de mé­tro, un pro­jet ré­si­den­tiel à ve­nir ( ancienne cour de voi­rie Ho­no­ré- Beau­grand). Le po­ten­tiel est là » , fait- il re­mar­quer.

La se­maine der­nière, dans le cadre de deux pro­me­nades de Jane or­ga­ni­sées par le maire et la conseillère de Té­treault­ville, Su­zie Mi­ron, les élus ont sillon­né la rue Ho­che­la­ga en com­pa­gnie de ci­toyens et ont eu l’oc­ca­sion de dis­cu­ter avec eux de leurs as­pi­ra­tions et idées.

Dans les pro­chaines se­maines, ce se­ra au tour des com­mer­çants d’être in­vi­tés à une soi­rée d’échanges pour éta­blir les bases d’une vi­sion com­mune pour les deux ar­tères com­mer­ciales.

D’ici la fin de l’an­née, l’ar­ron­dis­se­ment es­père avoir un bon portrait de la si­tua­tion pour que des ac­tions puissent en­suite voir le jour.

( Photo gra­cieu­se­té)

La re­vi­ta­li­sa­tion com­mer­ciale de la rue Ho­che­la­ga passe par di­verses me­sures. Des ac­ti­vi­tés comme des foires com­mer­ciales per­mettent, entre autres, d’ani­mer la rue et de créer des ren­dez- vous avec les ci­toyens.

( Photo TC Me­dia - Archives)

Le maire Pierre Les­sardB­lais et la conseillère mu­ni­ci­pale de Té­treault­ville, Su­zie Mi­ron, posent de­vant l’un des lo­caux aban­don­nés de la rue Ho­che­la­ga.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.