An­jou dé­gage un sur­plus de 569 000 $

Flambeau Mercier-Anjou - - ACTUALITÉS - STEVE CA­RON steve. ca­ron@ tc. tc

Pour une se­conde an­née consé­cu­tive, l’ar­ron­dis­se­ment d’An­jou clô­ture son bud­get en réa­li­sant un lé­ger sur­plus bud­gé­taire. Pour 2017, l’ex­cé­dent des re­ve­nus sur les dé­penses est de 569 000 $.

Le maire Luis Mi­ran­da at­tri­bue ce ré­sul­tat à une ges­tion saine et ef­fi­cace des élus, rap­pe­lant du coup que l’en­ve­loppe bud­gé­taire oc­troyée par la ville- centre est net­te­ment in­suf­fi­sante pour ré­pondre aux be­soins de l’ar­ron­dis­se­ment.

An­jou par­vient à équi­li­brer son bud­get en im­po­sant une taxe lo­cale, grâce à ses re­ve­nus lo­caux et à une ges­tion très ser­rée des dé­penses, a ex­pli­qué M. Mi­ran­da.

Le Pro­gramme trien­nal d’im­mo­bi­li­sa­tions ( PTI) 2017- 2019 a per­mis à An­jou de réa­li­ser des pro­jets pour près de 7 M$ l’an der­nier.

L’ar­ron­dis­se­ment a par­ache­vé ses tra­vaux de mise aux normes de son dé­pôt à sel, a ré­amé­na­gé les aires de jeux et le cha­let du parc Lu­cie- Bru­neau, a ef­fec­tué des tra­vaux de ré­no­va­tion à la bi­blio­thèque Jean- Cor­beil, a amé­na­gé des aires de jeux et des jar­dins com­mu­nau­taires au parc Ro­ger- Rous­seau, a pro­cé­dé à la ré­fec­tion de trot­toirs en plus d’amé­na­ger et d’ins­tal­ler des aires d’en­traî­ne­ment et ba­lan­celles dans di­vers parcs.

Il a éga­le­ment en­tre­pris le pro­ces­sus d’ac­qui­si­tion d’un ter­rain pour la fu­ture mai­son de la cul­ture ain­si qu’en­ta­mé le pro­jet de mise aux normes de l’aré­na Ché­nier.

Des in­ves­tis­se­ments de plus de 6 M$ ont aus­si été faits sur le ter­ri­toire an­ge­vin à même des bud­gets al­loués aux ser­vices cor­po­ra­tifs pro­ve­nant de la ville- centre pour prin­ci­pa­le­ment des tra­vaux d’in­fra­struc­tures rou­tières.

BUD­GET 2018

Le bud­get 2018 d’An­jou se­ra lé­gè­re­ment en hausse à 26 718 000 $, com­pa­ra­ti­ve­ment à 26 332 600 $. Afin de fi­nan­cer l’écart entre les mon­tants al­loués par la ville- centre ( 17 908 100 $), les re­ve­nus lo­caux ( 1 400 000 $) et les be­soins de l’ar­ron­dis­se­ment, les élus main­tien­dront la taxe lo­cale et uti­li­se­ront une par­tie de leur sur­plus ac­cu­mu­lé, soit 1 489 900 $, pour équi­li­brer leur bud­get.

L’en­ve­loppe bud­gé­taire du PTI pour 2018 se­ra de 5,6 M$. Par­mi les pro­jets prio­ri­sés, on re­trouve le rem­pla­ce­ment des fe­nêtres de la mai­rie d’ar­ron­dis­se­ment, les tra­vaux de mise aux normes de l’aré­na Ché­nier et l’éclai­rage du ter­rain de soc­cer au parc Lu­cie- Bru­neau.

Di­verses autres in­ter­ven­tions pour­raient s’ajou­ter en cours de route en fonc­tion des res­sources fi­nan­cières dis­po­nibles et des be­soins ex­pri­més.

( Pho­to Le Flam­beau – Archives)

Luis Mi­ran­da, maire de l’ar­ron­dis­se­ment d’An­jou.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.