Les Concerts po­pu­laires de Mon­tréal an­noncent leur pro­gram­ma­tion

Flambeau Mercier-Anjou - - VIE COMMUNAUTAIRE - VA­NES­SA HÉ­BERT va­nes­sa. he­bert@ tc. tc

À chaque jeu­di du 28 juin au 2 août, les Mont­réa­lais pour­ront as­sis­ter à six concerts uniques au Cent re Pierre- Char­bon­neau. En­tre­vue avec le porte- pa­role de l’évé­ne­ment, Marc Her­vieux, afin qu’il nous parle de cette 54e édi­tion.

« C’est fou ! » , s’ex­clame le té­nor mont­réa­lais en par­lant de la lon­gé­vi­té des Concerts po­pu­laires, une sé­rie de spec­tacles qui al­lie mu­sique clas­sique et mu­sique po­pu­laire. « Il y a même des gens qui sont là de­puis le tout dé­but ! C’est de­ve­nu un évé­ne­ment très pres­ti­gieux. » À ses yeux, ce qui fait que l’évé­ne­ment per­dure, c’est l’ac­ces­si­bi­li­té, au­tant dans les prix que dans le ré­per­toire.

D’ailleurs, en­core une fois cette an­née, Les Concerts po­pu­laires de Mon­tréal pro­po­se­ront une pro­gram­ma­tion très in­té­res­sante. Les mé­lo­manes pour­ront y voir des ar­tistes connus qui se join­dront à des or­chestres de re­nom. Se suc­cé­de­ront Mi­chel Lou­vain ( 12 juillet), Ma­rie- Jo­sée Lord ( 19 juillet) et Marc Her­vieux en clô­ture ( 2 août).

« Ça fait plu­sieurs an­nées que j’y per­forme et que je m’y im­plique » , ex­plique ce­lui qui a gran­di dans le quar­tier Ho­che­la­ga et qui est porte- pa­role de l’évé­ne­ment pour la pre­mière fois. D’ailleurs, il confie y être al­lé à quelques re­prises dans sa jeu­nesse et que ça lui fait tou­jours un grand plai­sir d’y re­ve­nir pour per­for­mer.

C’est le quar­tier de mon enfance ! Quand je joue ici, j’ai l’im­pres­sion que je connais les gens, même si ce n’est pas de ma­nière per­son­nelle, parce qu’on vient tous du même quar­tier. C’est un sen­ti­ment qui me re­vient quand je joue ici, quand je joue en fa­mille, que je n’ai pas ailleurs. C’est unique ! »

En plus de ces gros noms, il y au­ra aus­si la soi­rée d’ou­ver­ture De la Rus­sie au Qué­bec ( 28 juin), un spec­tacle hom­mage au pia­niste An­dré Ma­thieu ( 5 juillet), ain­si qu’un concert où des pièces de trames mu­si­cales se­ront jouées alors que les scènes se­ront pro­je­tées si­mul­ta­né­ment sur écran géant ( 26 juillet).

« On choi­sit des pièces plus connues, un peu moins ni­chées, afin que tout le monde passe du bon temps, tou­jours dans un es­prit de lé­gè­re­té » , dit Marc Her­vieux. Se­lon lui, il y a une belle di­ver­si­té dans l’offre et chaque spec­tacle a sa propre touche, ses élé­ments dif­fé­rents. « C’est une pro­gram­ma­tion qui ra­tisse large. Tout le monde est as­su­ré d’y trou­ver son compte » , ajoute- t- il.

Marc Her­vieux

À une ère où l’on a ac­cès à tout de ma­nière nu­mé­rique, Marc Her­vieux sou­tient que les Concerts po­pu­laires offrent quelque chose que même le meilleur en­re­gis­tre­ment ne donne pas : une pres­ta­tion en per­sonne. « Il n’y a rien de com­pa­rable à vivre l’ex­pé­rience d’un concert » , af­firme le porte- pa­role. C’est pour­quoi il in­vite les gens à dé­cou­vrir les Concerts Po­pu­laires, « pour l’ac­ces­si­bi­li­té au ni­veau des prix, le ré­per­toire im­pres­sion­nant et l’as­pect convi­vial » , conclut- il.

Les billets se dé­taillent entre 25 $ et 38 $ et sont dis­po­nibles via le site des Concerts po­pu­laires de Mon­tréal ou par té­lé­phone au 514 872- 2200.

( Cour­toi­sie / Mi­chel Pi­nault)

Ce se­ra la 54e édi­tion de l’évé­ne­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.