Des sub­ven­tions pour les couches la­vables

Flambeau Mercier-Anjou - - LA UNE - STEVE CA­RON steve. ca­ron@ tc. tc

EN­VI­RON­NE­MENT. Les nou­veaux pa­rents de l’ar­ron­dis­se­ment de Mer­cier – Ho­che­la­ga- Mai­son­neuve ( MHM) à la re­cherche d’une so­lu­tion en­vi­ron­ne­men­tale à l’uti­li­sa­tion des couches je­tables pour bé­bé peuvent bé­né­fi­cier d’une sub­ven­tion pour se pro­cu­rer des couches la­vables.

Les élus de l’ar­ron­dis­se­ment ont ré­cem­ment re­con­duit leur pro­gramme de sub­ven­tion pour une qua­trième an­née afin d’en­cou­ra­ger les fa­milles à em­boî­ter le pas.

Les pa­rents qui optent pour des couches la­vables peuvent re­ce­voir une somme de 100 $. Soixante- quinze sub­ven­tions sont dis­po­nibles pour 2018- 2019.

Le pro­gramme est gé­ré par le Pro­gramme d’in­for­ma­tion sur le tra­vail et la re­cherche d’em­ploi de Mon­tréal ( PITREM). L’or­ga­nisme s’as­sure de l’ad­mis­si­bi­li­té du de­man­deur et lui émet le chèque lorsque ce­lui- ci est conforme.

Pour être ad­mis­sible, le de­man­deur doit ré­si­der dans MHM, être pa­rent d’un en­fant de moins de 12 mois et s’en­ga­ger à uti­li­ser les couches la­vables pen­dant la pé­riode du­rant la­quelle l’en­fant se­ra aux couches.

Le de­man­deur doit aus­si avoir ache­té un mi­ni­mum de 20 couches la­vables neuves ou en­core faire af­faire avec un ser­vice de lo­ca­tion de couches la­vables pour une pé­riode mi­ni­male de 12 mois ou s’ins­crire à un tel ser­vice.

Il n’a en­suite qu’à rem­plir le for­mu­laire de de­mande dis­po­nible au PITREM et au bu­reau Ac­cès Mon­tréal de l’ar­ron­dis­se­ment, à four­nir les do­cu­ments re­quis avec le for­mu­laire d’ins­crip­tion ( preuve de ré­si­dence, fac­ture ori­gi­nale de l’achat d’un en­semble de 20 couches la­vables ou de la lo­ca­tion de couches la­vables pour 12 mois, co­pie du cer­ti­fi­cat de nais­sance de l’en­fant) et à se pré­sen­ter au PITREM. « Pour 2017- 2018, toutes les sub­ven­tions ont été re­mises. C’est notre meilleure an­née. Pré­cé­dem­ment, quelques sub­ven­tions n’avaient pas été oc­troyées » , fait sa­voir Da­nielle La­combe, di­rec­trice gé­né­rale du PITREM. Les couches je­tables sont le troi­sième dé­chet en im­por­tance dans les sites d’en­fouis­se­ment. Un bé­bé uti­lise en­vi­ron 6000 couches je­tables ( près d’une tonne de dé­chets). Une couche je­table prend entre 200 et 500 ans avant de se dé­com­po­ser.

Une seule couche la­vable rem­place en­vi­ron 230 couches je­tables. L’uti­li­sa­tion de couches la­vables par 75 fa­milles peut re­pré­sen­ter une ré­duc­tion de 75 tonnes de dé­chets à être en­fouies.

En in­cluant les la­vages, l’eau re­quise, la les­sive et les feuillets je­tables, l’uti­li­sa­tion de couches la­vables re­pré­sente une éco­no­mie pou­vant al­ler jus­qu’à 1000 $ par en­fant.

« Les gens sont de plus en plus conscients des avan­tages des couches la­vables, es­time Mme La­combe. Le pro­ces­sus de sub­ven­tion est simple et ils ne doivent pas hé­si­ter à s’en pré­va­loir. »

Les lo­caux du PITREM sont au deuxième étage du 7962, rue Ho­che­la­ga. À no­ter qu’il n’y a pas d’as­cen­seur sur place, donc les mères avec fis­ton en pous­sette doivent pré­voir le coup, avise Mme La­combe.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.