« On sent qu’il y a un en­thou­siasme des gens » - Pierre Les­sard- Blais, maire MHM

Flambeau Mercier-Anjou - - NEWS - STEVE CARON steve. caron@ tc. tc

La ren­contre or­ga­ni­sée di­manche après- mi­di sur le pro­jet d’ac­cès au fleuve que sou­haitent mettre de l’avant les élus de Mer­cier – Ho­che­la­ga- Mai­son­neuve ( MHM) a per­mis au maire de consta­ter que les ci­toyens tiennent à leur pro­me­nade Bel­le­rive et son ca­rac­tère lo­cal.

Les com­men­taires for­mu­lés par les gens sur les ac­ti­vi­tés de bai­gnade, d’ac­ti­vi­tés nau­tiques non mo­to­ri­sées et d’amé­na­ge­ments gui­de­ront les élus dans leurs ac­tions.

Les ci­toyens conviennent qu’il y a un po­ten­tiel de dé­ve­lop­pe­ment et que des amé­na­ge­ments sont né­ces­saires.

« Le pro­jet que nous pri­vi­lé­gions est d’of­frir des ac­cès mi­ni­ma­listes et na­tu­rels au fleuve pour sé­cu­ri­ser les ac­ti­vi­tés qui ont cours à la pro­me­nade Bel­le­rive – no­tam­ment la bai­gnade bien qu’elle soit in­ter­dite – et nous sommes en mode ré­flexion » , in­dique le maire Pierre Les­sard- Blais.

Cet au­tomne, les élus pren­dront connais­sance des études com­man­dées par l’ar­ron­dis­se­ment sur la qua­li­té de l’eau, la to­po­gra­phie et la vi­tesse des cou­rants du fleuve.

Après quoi, s’ils ob­tiennent le feu vert, ils éla­bo­re­ront leur pro­jet avec la par­ti­ci­pa­tion des ci­toyens de MHM. L’im­por­tant est d’y al­ler gra­duel­le­ment, sou­ligne M. Les­sard- Blais. Toutes les pos­si­bi­li­tés sont sur la table et l’opi­nion des gens se­ra im­por­tante, ajoute- t- il.

Une somme de 700 000 $ a été ré­ser­vée pour 2020 au Pro­gramme trien­nal d’im­mo­bi­li­sa­tions 2019- 2021 pour dé­frayer les coûts des fu­turs amé­na­ge­ments.

( Pho­to Le Flam­beau – Ar­chives)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.