Af­fi­chage pré­élec­to­ral : la Ville de Mon­tréal n’in­ter­vien­dra pas

Flambeau Mercier-Anjou - - NEWS - STEVE CARON steve. caron@ tc. tc

Les af­fiches pré­élec­to­rales ins­tal­lées par un re­grou­pe­ment syndical pour dé­non­cer la Coa­li­tion ave­nir Qué­bec ( CAQ) et le Par­ti li­bé­ral du Qué­bec ( PLQ) dans le cadre de la cam­pagne « On mé­rite mieux » de­meu­re­ront en place. La Ville de Mon­tréal n’a pas l’in­ten­tion d’in­ter­ve­nir.

Contrai­re­ment aux villes de Qué­bec, qui a en­le­vé les af­fiches, et Saint- Jé­rôme, qui a som­mé le re­grou­pe­ment syndical de le faire, Mon­tréal n’imi­te­ra pas ses col­lègues.

« Sauf dé­ve­lop­pe­ment, les res­sources de la Ville ne pro­cé­de­ront pas à l’en­lè­ve­ment des af­fiches en cause, sauf celles, s’il en est, sus­cep­tibles de nuire à la sé­cu­ri­té pu­blique, no­tam­ment en rai­son d’une obs­truc­tion vi­suelle dan­ge­reuse » , a ré­pon­du la Ville.

Le Syn­di­cat ca­na­dien de la fonc­tion pu­blique ( SCFP), membre du re­grou­pe­ment syndical qui com­prend éga­le­ment le Syn­di­cat des mé­tal­los, le Syn­di­cat ca­na­dien des em­ployées et em­ployés pro­fes­sion­nels et de bu­reau ( SEPB), l’As­so­cia­tion in­ter­na­tio­nale des ma­chi­nistes et des tra­vailleurs de l’aé­ro­spa­tiale ( AIMTA), l’Al­liance de la fonc­tion pu­blique du Ca­na­da ( AFPC) et le Syn­di­cat qué­bé­cois des em­ployées et em­ployés de ser­vices ( SQEES), se ré­jouit de la po­si­tion prise par la mé­tro­pole.

« On est très sa­tis­fait de la dé­ci­sion de la Ville de Mon­tréal et on sou­haite qu’elle ait un im­pact po­si­tif sur la po­si­tion des autres villes » , in­dique Li­sa Dje­va­hird­jian, porte- pa­role du SCFP.

Les af­fiches pré­élec­to­rales, qui ont fait leur ap­pa­ri­tion dans quelques cir­cons­crip­tions au Qué­bec la se­maine der­nière, dont celles de Pointe- aux- Trembles et Lau­rie- Do­rion à Mon­tréal, sont tou­jours pré­sentes dans la mé­tro­pole.

Dans les der­niers jours, d’autres cir­cons­crip­tions ont été ci­blées par le re­grou­pe­ment syndical.

Mer­cre­di, des af­fiches ont fait leur ap­pa­ri­tion dans la cir­cons­crip­tion An­jou – Louis- Riel, le long du bou­le­vard Roi- Re­né, dans l’est de Mon­tréal.

« Les af­fiches pré­élec­to­rales ne visent pas à dire aux gens pour qui vo­ter, mais plu­tôt pour qui ne pas vo­ter » , rap­pelle le re­grou­pe­ment syndical.

( Pho­to Le Flam­beau – Steve Caron)

Dans la cir­cons­crip­tion de Pointe- aux- Trembles, dont fait par­tie une por­tion du quar­tier Mer­cier- Est, les af­fiches du re­grou­pe­ment syndical sont tou­jours vi­sibles, la Ville de Mon­tréal ayant dé­ci­dé de ne pas in­ter­ve­nir.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.