COUR DE RÉ­CEP­TION

MA­TIÈRES RO­BUSTES ET PLANTES SIMPLES FONT DE CETTE COUR UN LIEU DE RÉ­CEP­TION ES­TI­VAL.

Fleurs Plantes Jardins - - Sommaire - // Texte Ge­ne­viève Lévesque // Pho­tos Yves Le­febvre // Re­cherche et stylisme Ju­lie Des­lau­riers

Prête à l’em­ploi et ga­ran­tie sans ef­fort, une cour de ville fait bonne im­pres­sion et pro­met de longues soi­rées entre amis.

Com­ment amé­na­ger une ter­rasse en ville as­sez co­quette pour des pro­prié­taires qui n’ont pas la main verte, mais qui adorent re­ce­voir en plein air ? C’est le dé­fi qu’a re­le­vé avec brio Be­noît Gé­rard, de­si­gner, lorsque la pro­prié­taire de ce petit es­pace in­time a fait ap­pel à Des idées de gran­deur dans ma cour. À pre­mière vue, le jar­din de Va­nes­sa sem­blait pour­tant bien conçu avec sa ter­rasse haute et son es­pace au sol en­tou­ré de vé­gé­ta­tion. « Nous man­quions de temps pour nous oc­cu­per de l’en­tre­tien, alors c’est de­ve­nu une jungle », se rap­pelle-t-elle. Pour y in­suf­fler un air contem­po­rain tout en le trans­for­mant en jar­din sans sou­cis, le de­si­gner a d’abord ta­pis­sé tout l’es­pace de petit gra­vier comme on en re­trouve dans les jar­dins d’Eu­rope, et ins­tal­lé une ter­rasse en

« L’ES­PACE EST HA­BI­TÉ DE FA­ÇON SPEC­TA­CU­LAIRE .»

– Va­nes­sa, pro­prié­taire

cèdre à même le sol. Une struc­ture mé­tal­lique cir­cons­crit ce nou­veau coin-re­pas de fa­çon spec­ta­cu­laire : « Le cube d’acier évoque les arêtes d’une pièce vir­tuelle et ren­force le sen­ti­ment d’in­ti­mi­té », ex­plique-t-il. Au fond de la cour, une longue ban­quette offre des as­sises sup­plé­men­taires, bien utiles lorsque les in­vi­tés sont nom­breux. La géo­mé­trie an­gu­leuse de la ter­rasse haute a été sim­pli­fiée et l’es­ca­lier élar­gi pour fa­ci­li­ter le pas­sage. « Tout est dé­sor­mais ou­vert et accessible », se ré­jouit la pro­prié­taire qui pro­fite dé­sor­mais de sa cour de mai à sep­tembre.

PAGE DE GAUCHE La struc­ture en acier noir s ou­li gnée par quatre car­rés de buis s e dresse telle une sculp­ture dans le jar­din. Des an­neaux servent à y ajou­ter un écran ou des rideaux. En ar­rière-plan, des hy­dran­gées grim­pantes sillonnent le ga­rage de briques rouges. 1 Pour of­frir plus de confort : une longue ban­quette de 30 pieds et ses cous­sins qu’on uti­lise à l’apé­ro ou pour la sieste. 2 La struc­ture mé­tal­lique per­met le pas­sage du câ­blage élec­trique vers la sus­pen­sion conçue spé­ci­fi­que­ment pour ré­sis­ter aux ri­gueurs du cli­mat. INFOS Amé­na­ge­ment Be­noît Gé­rard, de­si­gner, Bla­zys Gé­rard. Chaises Maya Ali­mex. Réa­li­sa­tion de l a struc­ture en acier et de la table Slik. Lu­mi­naire Har­ry Ho­mier Lu­mi­naire. Vases Bou­clair.

1 La clô­ture exis­tante a été re­peinte vert-de-gris, une teinte qui évoque la pa­tine du temps. En ve­dette, on y re­trouve une oeuvre réa­li­sée par le de­si­gner : un assemblage de re­tailles de bois cal­ci­né à la torche, puis ver­ni. 2 Ache­tés ma­tures, les ho­stas se dé­clinent en deux tons de vert. Un choix lo­gique dans cet en­vi­ron­ne­ment om­bra­gé. 3 Avec ses la­melles d’acier es­pa­cées, la table n’em­ma­ga­sine pas d’eau stag­nante et peut de­meu­rer au jar­din tout l’hiver. INFOS Ly­si­maques Fau­chois Fleurs.

1 Dé­bar­ras­sée de ses angles su­per­flus et dé­sor­mais do­tée d’un large es­ca­lier fa­ci­li­tant le pas­sage, la ter­rasse at­te­nante à la cuisine de la mai­son offre un es­pace pri­sé pour sa­vou­rer le ca­fé du ma­tin. 2 Une sé­rie de thuyas en pots ver­dit les abords de la ter­rasse.

INFOS Bol Ho­meSense.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.