LA BONNE FOR­TUNE

PAR­FUM MEN­THO­LÉ ET FEUILLAGE BLEU­TÉ, VOI­LÀ UNE VI­VACE QUI PRO­MET UN PEU D’AIR FRAIS DANS LES BOS­QUETS.

Fleurs Plantes Jardins - - Sommaire - Par Hélène Ba­ril

Ef­fluves de menthe et feuillage bleu­té, l’agas­tache ‘Blue For­tune’ en­jo­live nos plate-bandes d’été.

C’ est en juillet, sous les chauds rayons du so­leil, que dé­bute la ma­gni­fique flo­rai­son de l’agas­tache ‘Blue For­tune’, une vi­vace de la fa­mille des la­mia­cées. Re­grou­pées en longs épis élé­gants et dé­co­ra­tifs, ses fleurs tu­bu­laires bleu vio­la­cé en­lu­minent le jar­din jusque tard en sai­son. De plus, son feuillage vert gri­sâtre au re­vers lé­gè­re­ment pu­bes­cent dé­gage un arôme ra­fraî­chis­sant de menthol re­haus­sé d’un soup­çon d’anis qui ne laisse per­sonne in­dif­fé­rent. En été, le sa­vou­reux nectar conte­nu dans ses nom­breuses trom­pettes mel­li­fères at­tire les abeilles, les pa­pillons et nombre d’autres in­sectes pol­li­ni­sa­teurs. Dres­sée et ro­buste, ‘Blue For­tune’ at­teint ra­pi­de­ment sa taille dé­fi­ni­tive lorsque plan­tée dans un sol bien drai­né et hu­mi­fère. Bien que rus­tique (zone 2), cette vi­vace est de courte vie. Il est conseillé de la bou­tu­rer tous les deux ou trois ans pour as­su­rer sa sur­vie. La di­vi­sion de touffe peut aus­si être pra­ti­quée tôt au prin­temps, dès l’ap­pa­ri­tion des jeunes tiges. Avec ses abon­dants épis bleu vio­la­cé, elle ac­com­pagne à mer­veille les échi­na­cées, rud­be­ckies, co­réop­sis, mo­nardes et grandes mar­gue­rites, sans ou­blier les gra­mi­nées telles que le pa­nic et l’hé­lic­to­tri­chon.

AGAS­TACHE ‘BLUE FOR­TUNE’

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.