VOS QUES­TIONS

Fleurs Plantes Jardins - - Sommaire - Pro­pos re­cueillis par Ma­rie-Ch­ris­tine Beau­dry

Des spé­cia­listes ré­pondent à vos in­ter­ro­ga­tions.

À l’aide ! Ma pe­louse est en­va­hie par les vers blancs ! Cer­tains me disent de plan­ter du trèfle à tra­vers le ga­zon, d’autres que cette ac­tion at­ti­re­ra les abeilles. Qu’en est-il ?

RÉ­PONSE : Les vers blancs sont friands de gra­mi­nées, donc de ga­zon. Ques­tion de leur cou­per l’ap­pé­tit, on sug­gère d’in­té­grer 5 à 10 % de se­mences de trèfle blanc nain à la pe­louse, car ces pe­tits en­va­his­seurs ne mangent pas de cette lé­gu­mi­neuse. Si votre terrain est à nu, mélangez di­rec­te­ment les se­mences à celles du ga­zon, puis éten­dez. Sur une pe­louse dé­jà pous­sée, se­mez à la vo­lée les graines de trèfle. Lorsque le ver blanc cher­che­ra un en­droit où pondre ses oeufs du­rant l’été, il vou­dra une abon­dance de nour­ri­ture pour ses re­je­tons et ne choi­si­ra donc pas un sol avec du trèfle. Ce­lui-ci étant éga­le­ment très dense, il ren­dra la ponte plus dif­fi­cile, au même titre qu’une pe­louse bien four­nie. En ce qui concerne les abeilles, c’est la pe­tite fleur blanche du trèfle qui pour­rait les at­ti­rer da­van­tage, mais en ton­dant cette der­nière dès son ap­pa­ri­tion, votre terrain ne se­ra pas en­va­hi par le pol­li­ni­sa­teur.

// So­phie Pa­quin, co­pro­prié­taire, Comp­toir Ri­che­lieu inc. Bo­ta­nix

Quels soins ap­por­ter à des plants de bleuets pour qu’ils pro­duisent beau­coup ?

RÉ­PONSE : Comme ces pe­tits fruits bleus aiment les sols acides (pH entre 4,5 et 5), aci­di­fiez le vôtre au be­soin en ajou­tant du soufre ou de la tourbe de sphaigne. His­toire d’aug­men­ter la quan­ti­té de fruits, plan­tez dif­fé­rents culti­vars de bleue­tiers dans votre jar­din : une belle ma­nière de dé­cou­vrir de nou­velles sa­veurs et d’amé­lio­rer la pol­li­ni­sa­tion de votre po­ta­ger. Les bleuets exigent des ar­ro­sages ré­gu­liers et pré­fèrent les sols sa­blon­neux et bien drai­nés dans un en­droit en­so­leillé (mi­ni­mum 4 heures par jour). Une fois les fruits ré­col­tés, ajou­tez du sul­fate de po­tas­sium au sol pour pré­pa­rer le plant en vue de la sai­son sui­vante. Vous pou­vez culti­ver vos bleuets dans la terre ou dans des con­te­nants : l’im­por­tant, c’est de pré­ser­ver un es­pace de 30 cm entre chaque plant de bleuets nains et de 1,25 m entre ceux en co­rymbe, plus gros. Chaque prin­temps, avant l’ar­ri­vée des feuilles, cou­pez au ras du sol les branches trop grosses et trop vieilles afin de fa­vo­ri­ser l’ap­pa­ri­tion des nou­velles.

// Brunette Bou­tin, hor­ti­cul­trice et co­pro­prié­taire, Jar­di­ne­rie F. For­tier inc., Prin­ce­ville

Je veux ins­tal­ler des pots sur ma ter­rasse afin d’y faire pous­ser des ar­bustes. Quelles di­men­sions les con­te­nants doivent-ils avoir ?

RÉ­PONSE : Les va­rié­tés d’ar­bris­seaux et de co­ni­fères à faible dé­ve­lop­pe­ment sont à fa­vo­ri­ser pour une cul­ture en pots. His­toire d’of­frir as­sez de terre à votre petit arbre, as­su­rez-vous de choi­sir un conte­nant au vo­lume no­table qui per­met­tra l’éta­le­ment des ra­cines. Plus le pot est grand, plus votre suc­cès le se­ra. Ain­si, pour at­teindre une belle réus­site, un mi­ni­mum de trois à quatre pieds cubes de cir­con­fé­rence est sou­hai­table. À choi­sir éga­le­ment : un conte­nant stable, car les feuilles de votre arbre of­fri­ront une belle prise au vent. Par­mi les meilleures va­rié­tés à culti­ver en pot, on note l’érable de l’Amour, le bou­leau blanc, le cy­près de Pro­vence, l’if et le ge­né­vrier. Pour don­ner une chance à votre ar­bris­seau de tra­ver­ser l’hiver, in­sé­rez de la sty­ro­mousse sur les pa­rois du pot avant d’y ver­ser la terre.

// Nor­mand Char­bon­neau, hor­ti­cul­teur et pro­prié­taire, Char­bon­neau L’Ex­pert, La­val

Je pos­sède plu­sieurs dra­gon­niers et, de­puis quelque temps, de pe­tites taches sont ap­pa­rues sur les feuilles de l’un d’eux. Est-il ma­lade ?

RÉ­PONSE : Se­lon toute vrai­sem­blance, votre dra­cé­na d’in­té­rieur est en­va­hi par le thrips, un in­secte qui s’at­taque à une grande va­rié­té de plantes. Ce­lui-ci perce les cel­lules des feuilles et en as­pire le conte­nu, ce qui cause l’ap­pa­ri­tion de taches, de rayures et de ci­ca­trices sur le feuillage. Comme cet en­va­his­seur af­fecte une vaste gamme de plantes, sé­pa­rez celle in­fes­tée des autres en san­té. En­suite, taillez et dé­trui­sez les par­ties tou­chées. On peut aus­si dé­lo­ger une grande quan­ti­té d’in­sectes avec un puis­sant jet d’eau. Rem­po­tez votre dra­cé­na dans un nou­veau ter­reau, puis faites un trai­te­ment avec un sa­von in­sec­ti­cide pour plantes d’in­té­rieur conte­nant de la py­ré­thrine. Par­mi les pro­duits les plus ef­fi­caces, je vous sug­gère le Des­truc­teur de scia­rides Wil­son ou l’in­sec­ti­cide pour plantes d’in­té­rieur Schultz.

// Jes­sie Bo­ge­mans, tech­ni­cienne en hor­ti­cul­ture et pro­prié­taire, Com­plexe hor­ti­cole Bas­tien, Pas­sion Jar­dins, Ter­re­bonne

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.