POUR VIVRE HEU­REUX À L’ABRI DES RE­GARDS

Fleurs Plantes Jardins - - Visite -

AVOIR UNE COUR EN VILLE EST SOU­VENT SY­NO­NYME DE MANQUE D’IN­TI­MI­TÉ. POUR RÉ­SOUDRE LE PRO­BLÈME, L’ÉQUIPE DE JAR­DIN­ZUR­BAINS A IMA­GI­NÉ DES CLOI­SONS DE BOIS QUI EN­CADRENT LA TER­RASSE. « LORSQUE L’AUVENT EST OU­VERT, LA TER­RASSE EST COM­PLÈ­TE­MENT À L’ABRI DES RE­GARDS », EX­PLIQUE MA­RIO ROY. LE CONCEP­TEUR A ÉGA­LE­MENT INS­TAL­LÉ DES ARBRES POUR MAS­QUER LA VUE. À CEUX-CI S’AJOUTENT LA VIGNE, PLAN­TÉE PAR UN VOI­SIN IL Y A PLU­SIEURS AN­NÉES, ET UN THUYA QUI REN­FORCENT L’IM­PRES­SION D’ISO­LE­MENT. « L’ES­PACE EST OU­VERT, RA­CONTE LA PRO­PRIÉ­TAIRE. MAIS LA VER­DURE NOUS PER­MET D’AVOIR UN COIN BIEN À NOUS, OÙ NOUS NOUS SEN­TONS SEULS AU MONDE. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.