5 CHOSES À SA­VOIR

Fleurs Plantes Jardins - - Fleur -

1 PLA­CEZ VOTRE CAC­TUS DANS UNE PIÈCE QUI N’EST PAS ÉCLAI­RÉE LE SOIR. IL RE­CE­VRA AIN­SI LES JOURS COURTS DONT IL A BE­SOIN POUR AMOR­CER LA FLO­RAI­SON. LE CAC­TUS DE NOËL FLEU­RIT SOU­VENT UNE DEUXIÈME FOIS, EN FÉ­VRIER OU MARS, SOUS L’IN­FLUENCE DES JOURS COURTS.

2 UNE PIÈCE FRAÎCHE (12°C OU UN PEU MOINS) PEUT AI­DER À RE­TAR­DER LA FLO­RAI­SON DES CAC­TUS D’AU­TOMNE JUS­QU’À NOËL.

3 TANT CEUX DE NOËL QUE D’AU­TOMNE AIMENT BIEN SÉ­JOUR­NER À L’EX­TÉ­RIEUR, DANS UN LIEU MI-OM­BRA­GÉ, PEN­DANT L’ÉTÉ. ON PEUT LES LAIS­SER DE­HORS JUS­QU’À TARD EN OC­TOBRE POUR RE­TAR­DER LA FLO­RAI­SON.

4 POUR LA MUL­TI­PLI­CA­TION, PRÉ­LE­VEZ UNE SEC­TION DE TIGE COM­PO­SÉE DE 1 À 3 SEG­MENTS. LAIS­SEZ LA BOU­TURE SÉ­CHER QUELQUES JOURS, PUIS GLIS­SEZ LA PAR­TIE IN­FÉ­RIEURE DANS UN PETIT POT DE TER­REAU HU­MIDE OÙ ELLE PREN­DRA VITE RA­CINE.

5 LE CAC­TUS DE NOËL EST RA­RE­MENT TOU­CHÉ PAR LES IN­SECTES, MAIS SUR­VEILLEZ LA PRÉ­SENCE DE CO­CHE­NILLES : EN LEUR PRÉ­SENCE, TRAI­TEZ AVEC DU SA­VON IN­SEC­TI­CIDE.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.