LE PLUS BEAU TA­PIS

UNE JO­LIE MO­QUETTE FLEU­RIE ET BIEN FOUR­NIE, JUSTE À TEMPS POUR AJOU­TER DE LA COU­LEUR AUX PLATES-BANDES DU PRIN­TEMPS.

Fleurs Plantes Jardins - - Sommaire - Par Larry Hodg­son

Un co­quet couvre-sol qui pousse vite et bien : le phlox mousse.

I l existe plus d’une soixan­taine d’es­pèces de phlox, toutes à flo­rai­son co­lo­rée. La plus spec­ta­cu­laire est sans doute le phlox mousse ( Phlox su­bu­la­ta avec son cou­sin P. dou­gla­sii), une es­pèce à flo­rai­son hâ­tive. Ori­gi­naire du centre et du nord-est des États-Unis et de l’On­ta­rio, cette plante in­di­gène ta­pisse les sur­faces ro­cheuses, sou­vent en al­ti­tude, de ses tiges ram­pantes re­cou­vertes de feuilles étroites et pi­quantes. Sans fleurs, elle rap­pelle en fait un pe­tit pin cou­vre­sol… mais au­cun risque de la confondre avec un co­ni­fère lors­qu’elle est en flo­rai­son ! En ef­fet, ses fleurs re­couvrent tant la plante qu’on n’en dis­tingue plus le feuillage. Chaque fleur tu­bu­laire porte cinq pé­tales qui peuvent être larges ou étroits, en­tiers ou en­co­chés à l’ex­tré­mi­té. Même en pleine na­ture, les fleurs se dé­clinent en plu­sieurs co­lo­ris : des roses, des pourpres et plus ra­re­ment des blancs. En culture, le spectre chro­ma­tique s’avère plus vaste : cer­taines va­rié­tés pré­sentent du rouge, du vio­let et par­fois du blanc re­haus­sé d’un oeil de cou­leur contras­tante. Les fleurs du phlox mousse s’épa­nouissent pen­dant un bon mois, en mai ou juin.

CULTURE

Le phlox mousse se cultive fa­ci­le­ment… tant que le sol est bien drai­né. Ain­si, il se­ra à son meilleur dans une ro­caille, sur le bord d’un mu­ret ou dans une plate-bande sur­éle­vée d’où l’eau peut fa­ci­le­ment s’écou­ler. Il to­lère tant les en­vi­ron­ne­ments acides qu’al­ca­lins, et presque tous les sols : riches ou pauvres, meuble, pier­reux ou sa­blon­neux. Ce qu’il aime moins ? Les ter­rains glai­seux, qui re­tiennent trop l’hu­mi­di­té. Dans ce cas, il est pré­fé­rable de re­haus­ser le lieu de plan­ta­tion en re­cou­vrant le sol de 15 cm de terre bien drai­née. Dans la na­ture, il pousse sur les sur­faces

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.