EST L’EX­TEN­SION DE NOTRE MAI­SON. »

Fleurs Plantes Jardins - - Visites - – Ma­rie-An­drée, la pro­prié­taire

Pre­mière dé­ci­sion, éli­mi­ner le ga­zon qui pei­nait à s’épa­nouir à l’ombre des arbres ma­tures qui bordent la cour et les plates-bandes. « J’ai op­té pour des pe­tits pa­vés clas­siques et in­tem­po­rels », in­dique Ma­rie-An­drée. La nou­velle ter­rasse en L com­prend un coin-re­pas, un spa à l’ombre d’un abri de jar­din et un sa­lon ex­té­rieur. Outre une haie de spi­rées qui borde la clô­ture ar­rière, les vé­gé­taux ne s’y cultivent que dans de gros pots noirs, une cou­leur in­dul­gente en­vers les écla­bous­sures de terre. Chaque prin­temps, Ma­rie-An­drée re­nou­velle ses an­nuelles qu’elle sé­lec­tionne ex­clu­si­ve­ment blanches ou en teintes de vert. Sa pré­fé­rence va aux im­pa­tiens de Nou­velle-Gui­née, ac­com­pa­gnées de quelques va­rié­tés triées sur le vo­let pour un look har­mo­nieux et épu­ré. « Même pe­tite, cette cour est l’ex­ten­sion de notre mai­son. Pen­dant l’été, nous y sommes en fa­mille du pe­tit dé­jeu­ner jus­qu’au soir. »

1

1 La pro­prié­taire s’est ins­pi­rée du gris char­bon des marches pour choi­sir le tis­su à rayures des ri­deaux du spa et des cous­sins. 2 Les vé­gé­taux – im­pa­tiens, bé­go­nias, ca­nas, gra­mi­nées et buis, en do­mi­nance – sont pré­sen­tés de fa­çon sy­mé­trique dans des pots noirs que les pro­prié­taires re­peignent tous les ans. // IN­FOS Amé­na­ge­ment La pro­prié­taire. Table,

chaises Jar­din de ville. Mo­bi­lier de sa­lon Dé­co Dé­cou­verte. Spa Club Pis­cine. Pa­ra­sol La Baie. Chaise longue Ca­na­dian Tire. Grande fon­taine

Bo­ta­nix. Pe­tite fon­taine Lo­blaws. Cous­sins, vase, as­siette de ser­vice, pla­teau, verres Ho­me­Sense.

Pot à fleurs Win­ners.

2

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.