L’AR­DOISE QUÉ­BÉ­COISE

Fleurs Plantes Jardins - - Jardin -

L’AR­DOISE EST UNE ROCHE AR­GI­LEUSE, FRIABLE ET TENDRE DONT ON PEUT EX­TRAIRE DES FEUILLETS DE DIF­FÉ­RENTES ÉPAIS­SEURS. CETTE PIERRE NA­TU­RELLE NOBLE SÉ­DUIT PAR LA VA­RIÉ­TÉ DE SES NUANCES: NOIRE, VERTE, GRISE, MÊME ROUGE. AU QUÉ­BEC, ON EX­PLOITE L’AR­DOISE PRIN­CI­PA­LE­MENT DANS LA RÉ­GION DE SAINT-MARC-DU-LAC-LONG DANS LE BASSAINT-LAURENT ET À ASBESTOS, BROMPTONVILLE ET À MEL­BOURNE EN ES­TRIE. UTI­LI­SÉE AU­TANT DANS LA DÉ­CO­RA­TION IN­TÉ­RIEURE QU’EN AMÉ­NA­GE­MENT PAY­SA­GER, L’AR­DOISE SE PRÊTE À DIF­FÉ­RENTS USAGES. DA­VID ANTOINE RO­CHA, DES AMÉ­NA­GE­MENTS PAY­SA­GERS L’AR­TI­SAN, IM­PORTE ET POSE L’AR­DOISE NOIRE EX­PLOI­TÉE PAR ARDOBEC À ASBESTOS: «C’EST UNE PIERRE SO­LIDE QUI CONVIENT PAR­FAI­TE­MENT POUR LES MU­RETS, LES BAS­SINS, LES TER­RASSES ET LES MARCHES, IN­DIQUE-T-IL. LE MA­TÉ­RIAU, COU­PÉ ET TRAI­TÉ EN USINE, NE NÉ­CES­SITE AU­CUN SCEL­LANT. SA SUR­FACE IM­PAR­FAITE EN FAIT TOUTE LA BEAU­TÉ.»

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.