L’ap­pel de l’eau

Si l’idée d’amé­na­ger un bas­sin au jar­din vous a dé­jà tra­ver­sé l’es­prit, voi­ci quelques pistes pour réa­li­ser votre rêve.

Fleurs Plantes Jardins - - Sommaire - Texte So­phie Des­ro­siers

Si l’idée d’amé­na­ger un bas­sin au jar­din vous a dé­jà tra­ver­sé l’es­prit, voi­ci quelques pistes pour réa­li­ser votre rêve.

LES EAUX QUI CHANTENT

Les fon­taines et cas­cades pos­sèdent un charme in­dé­niable. Leur jet so­nore, qui émerge du sol, d’une vasque ou d’un mu­ret, crée un jo­li mou­ve­ment dans tout amé­na­ge­ment. On as­siste ces der­nières an­nées à un en­goue­ment pour les mo­dèles sans bas­sin ap­pa­rent, ce­lui-ci étant en­foui dans le sol, mais les bas­sins de fac­ture clas­sique ont tou­jours la cote. Fa­ciles à ins­tal­ler, ils ne de­mandent que peu d’équi­pe­ment pour fonc­tion­ner pen­dant des an­nées. Que vous soyez ten­té par une fon­taine, une cas­cade ou une lame d’eau, le mar­ché offre une mul­ti­tude de choix, de toutes les tailles et ma­té­riaux pos­sibles. Vous pou­vez aus­si uti­li­ser des sculp­tures ou des ma­té­riaux ré­cu­pé­rés pour faire de votre point d’eau une ins­tal­la­tion unique.

LES EAUX FLEU­RIES

Les jar­dins aqua­tiques créent une am­biance pro­pice à la contem­pla­tion avec leur sur­face cris­tal­line dans la­quelle on peut plon­ger le re­gard, de jour comme de soir. Vé­ri­tables pla­te­bandes aqua­tiques, ils en re­prennent les mêmes prin­cipes et élé­ments. On trouve sur le mar­ché di­vers pro­duits pour amé­na­ger ce type de bas­sin, no­tam­ment des formes pré­mou­lées aux contours or­ga­niques ou géo­mé­triques, ou en­core des toiles aux­quelles on donne l’as­pect dé­si­ré. Comme dans un jar­din, les amé­na­ge­ments ain­si réa­li­sés pro­posent di­vers pa­liers qui tiennent compte de la hau­teur des plantes qu’on y fe­ra pous­ser, of­frant un sol pro­pice à leur en­ra­ci­ne­ment et à leur dé­ve­lop­pe­ment, as­surent un mou­ve­ment dans l’eau, au moyen d’une pompe, et dis­posent d’un filtre ou, se­lon sa taille, d’un ma­rais fil­trant na­tu­rel ou mé­ca­nique pour per­mettre une bonne oxy­gé­na­tion et un net­toyage ef­fi­cace de l’eau. En fait, ils re­pro­duisent toutes les condi­tions d’un éco­sys­tème aqua­tique en san­té. La pro­fon­deur du bas­sin dé­pen­dra de l’usage que l’on compte en faire et de ce qu’on y in­tro­dui­ra, par exemple, les pois­sons de­mandent une zone plus pro­fonde pour sur­vivre à l’hi­ver.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.