CUL­TI­VER LE SE­CRET

Lors­qu’on dé­am­bule dans ce quar­tier de Lé­vis, on est loin de se dou­ter que la cour de Ri­chard Cô­té cache un tel tré­sor.

Fleurs Plantes Jardins - - Sommaire - Texte So­phie Des­ro­siers // Pho­tos Per­ry Mastrovito

Ce n’est qu’en tra­ver­sant du cô­té ar­rière de la mai­son que le vi­si­teur peut me­su­rer l’éten­due du tra­vail réa­li­sé de­puis plus de 20 ans. Et plus il y pé­nètre, plus il en dé­couvre de nou­veaux se­crets. «Un jar­din ne doit pas se voir en cinq mi­nutes, ex­plique son concep­teur. Il faut pou­voir le dé­cou­vrir peu à peu, au fur et à me­sure qu’on s’y en­gage.» Et c’est exac­te­ment ce que M. Cô­té a réa­li­sé à par­tir du ter­rain de 6000 pieds car­rés, ac­quis en 1995, sur le­quel sa conjointe, Lin­da Pel­le­tier, et lui ont d’abord cons­truit leur mai­son fa­mi­liale avant d’y an­nexer – en 2000 – le boi­sé si­tué à l’ar­rière, dou­blant ain­si la su­per­fi­cie to­tale de leur pro­prié­té.

«PA­TIENCE ET LON­GUEUR DE TEMPS...»

L’amé­na­ge­ment que l’on voit au­jourd’hui est le fruit du long tra­vail de ré­flexion de son concep­teur. Car tout dans cet es­pace est l’oeuvre de Ri­chard Cô­té, des plantes pa­tiem­ment di­vi­sées et bou­tu­rées jus­qu’aux di­verses struc­tures et pla­te­bandes. «Les pre­miers sen­tiers de pierres ont été des­si­nés et réa­li­sés en 1996. De­puis, je ne des­sine rien. Je ru­mine plu­tôt mes idées pen­dant un an ou deux… Oui, je ré­flé­chis lon­gue­ment avant de les concré­ti­ser», ex­plique-t-il. Et le ré­sul­tat parle de lui-même: que l’on soit dans le jar­din de vi­vaces amé­na­gé près de la mai­son, dans la clai­rière, qui ac­cueille le foyer, ou près de l’un des trois bas­sins conçus de ses mains ex­pertes, l’en­semble est non seule­ment co­hé­rent, mais d’une grande flui­di­té. Et l’oeuvre n’est pas en­core fi­nale, car la belle sai­son qui s’amorce ap­por­te­ra son lot de nou­veaux pro­jets.

La serre per­met au jar­di­nier de réa­li­ser chaque an­née 60 po­tées d’an­nuelles et près de 900 bou­tures de co­léus. De­puis 2013, un bas­sin do­té d’une fon­taine s’est ajou­té à l’amé­na­ge­ment. Tout au­tour, des ran­gées de buis et d’heu­chères com­plètent la sy­mé­trie de l’en­semble.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.