AN­NA, SALLE D’AT­TENTE

Fugues - - Arts Et Culture - B. MIGNEAULT

An­na, notre hé­roïne, est une femme de 27 ans qui mène une vie re­la­ti­ve­ment ran­gée mal­gré un cé­li­bat qui se pro­longe trop à son goût, des re­la­tions mo­roses avec ses pa­rents et des échecs ré­pé­tés dans sa quête de la ma­ter­ni­té via l’in­sé­mi­na­tion ar­ti­fi­cielle. Ha­ras­sée que rien ne fonc­tionne se­lon ses plans, elle dé­cide qu’elle en a as­sez de se faire tri­po­ter par des mé­de­cins et s’oriente vers l’adop­tion d’un en­fant trau­ma­ti­sé is­su d’une fa­mille mar­quée par la vio­lence, phy­sique ou psy­cho­lo­gique. Ces en­fants ont be­soin d’une mère et elle se sent d’at­taque à être ce roc pour l’un de ces der­niers. Évi­dem­ment, rien ne se dé­roule comme on l’avait pla­ni­fié et elle fait la dé­cou­verte de la jeune et in­sou­ciante Mi­chaëlle. Dif­fi­cile de dé­ter­mi­ner la na­ture ou même la constance des in­ten­tions de celle-ci à l’égard d’An­na. S’in­tro­duit donc ain­si une nou­velle va­riable qui bou­le­verse tout! Em­ma­nuelle Cor­nu fait montre d’une écri­ture très par­ti­cu­lière, presque dé­cou­sue, qui fait pé­né­trer de plain-pied dans la psy­ché d’An­na et nous confronte avec l’en­che­vê­tre­ment de ces pen­sées : dé­si­rs, craintes, dou­leurs et fa­bu­la­tions de toutes sortes aux­quels on s’aban­donne quel­que­fois. Cette tech­nique né­ces­site un ajus­te­ment chez le lec­teur, mais per­met ce­pen­dant de par­ta­ger la ri­chesse et les contra­dic­tions de ce per­son­nage qui en veut tant, mais ap­pré­hende d’au­tant que ses prières se réa­lisent. Es­telle faite pour le bon­heur ou en est-elle ef­frayée? Un pre­mier ro­man qui ré­vèle la ri­chesse d’un ima­gi­naire tout en dé­gra­dés. An­na nous pas­sionne et nous agace à la fois, comme le font sou­vent cer­tains de nos proches et on ne peut ré­sis­ter au dé­sir d’en sa­voir plus à son su­jet, de la suivre jus­qu’au bout de son pé­riple.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.