ÉTUDE SUR LES THÉ­RA­PIES DE CONVER­SION AU QUÉ­BEC

Cet au­tomne, l’Al­liance Arc-en-ciel de Qué­bec (Al­liance) ac­cueille­ra trois sta­giaires. Deux d’entre eux, l’une étu­diant en an­thro­po­lo­gie à l’Uni­ver­si­té La­val et l’autre en so­cio­lo­gie à l’Uni­ver­si­té du Qué­bec à Chi­cou­ti­mi, do­cu­men­te­ront la pré­sence des thé

Fugues - - Région De Québec - WHITTOM ÉRIC

«Des membres de l’Al­liance nous ont in­for­més de la pro­blé­ma­tique des thé­ra­pies de conver­sion au Qué­bec, lors des consul­ta­tions qui ont ser­vi à la ré­dac­tion de notre mé­moire sou­mis au gou­ver­ne­ment du Qué­bec dans le cadre de ses consul­ta­tions pour éla­bo­rer son Plan d’ac­tion gou­ver­ne­men­tal de lutte contre l’ho­mo­pho­bie et la trans­pho­bie 2017-2022 », a ex­pli­qué à Fugues le pré­sident du con­seil d’ad­mi­nis­tra­tion de l’Al­liance, Jé­rôme Ber­ge­ron. «Nous consi­dé­rons ef­fec­ti­ve­ment que c’est une pro­blé­ma­tique as­sez in­tense sur la­quelle nous avons dé­ci­dé de tra­vailler. C’est vrai­ment dif­fi­cile de trou­ver des sources d’in­for­ma­tion sur le su­jet, car les gens n’en parlent pas. C’est pour cette rai­son que nous avons choi­si des étu­diants en sciences so­ciales qui ont une ca­pa­ci­té à réa­li­ser des entrevues avec les gens pour faire res­sor­tir ce type d’in­for­ma­tion», a-t-il pré­ci­sé. À la lu­mière des in­for­ma­tions re­cueillies, l’Al­liance en­tend in­ter­ve­nir s’il y a lieu. Par ailleurs, une étu­diante au bac­ca­lau­réat en ser­vice so­cial à l’Uni­ver­si­té La­val, Kel­sy Godbout, ef­fec­tue­ra un stage de 30 se­maines en or­ga­ni­sa­tion communautaire qui com­pren­dra un pro­jet de sen­si­bi­li­sa­tion dont le thème reste à dé­ter­mi­ner.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.