PLACE AU VIL­LAGE par An­dré C. Passiour

Fugues - - Sommaire - ac­pas­siour@fugues.com AN­DRÉ C. PASSIOUR

Comme à chaque an­née de­puis plu­sieurs sai­sons main­te­nant, la So­cié­té de dé­ve­lop­pe­ment com­mer­cial du Vil­lage (SDC) a ré­cem­ment dé­cer­né ses prix pour les plus belles ter­rasses (*) de cette 11e édi­tion d’Aires Libres. La SDC veut ain­si sou­li­gner les ef­forts de ses com­mer­çants pour em­bel­lir leurs éta­blis­se­ments et, par le fait même, ac­croître la belle am­biance de la rue pié­tonne qu’est Sain­teCa­the­rine Est dans le Vil­lage. Nous pré­sen­te­rons donc dans cet ar­ticle les com­merces ré­com­pen­sés, ain­si que les membres du ju­ry, com­plè­te­ment in­dé­pen­dants de la SDC, qui les ont choi­sis. Ter­rasses que l’on peut tou­jours fré­quen­ter jus­qu’à la fin de la pié­to­ni­sa­tion. Et par la même oc­ca­sion, on vous pré­sente un court por­trait de la nou­velle co­or­don­na­trice de la SDC du Vil­lage : So­phie Au­ger.

LES GA­GNANTS DES TER­RASSES (*) :

Dans la ca­té­go­rie «Res­tau­rants», c’est Le Sa­loon qui a été choi­si par le ju­ry ; dans la ca­té­go­rie «Bars», le prix va au Dis­trict Video Lounge ; dans la ca­té­go­rie «Ca­fés et autres», le prix va au ca­fé La Graine Brû­lée.

À no­ter qu’il y a cette an­née une «Men­tion spé­ciale du ju­ry» oc­troyée au bar Le Cock­tail pour son amé­na­ge­ment des plus ac­cueillant.

Comme à chaque an­née, on dé­cerne éga­le­ment un prix par­mi les com­merces de dé­tails qui, même s’ils n’ont donc pas de ter­rasses, font preuve de créa­ti­vi­té au ni­veau de la pré­sen­ta­tion de leur vi­trine es­ti­vale. Le ju­ry a choi­si de ré­com­pen­ser cette an­née la boutique WOD Sports (Am­herst et Sainte-Ca­the­rine).

À par­tir de quels cri­tères le ju­ry dé­cide-t-il de dé­cer­ner un prix ? Comme on s’en doute bien, c’est loin d’être aléa­toire. «Les membres du ju­ry ana­lysent des élé­ments tels que l’es­thé­tique de la ter­rasse, son ac­ces­si­bi­li­té pour tous, son ori­gi­na­li­té et, en­fin, son confort», de dire So­phie Au­ger.

En plus de la plaque que le com­merce ga­gnant re­çoit, cet an­née le ju­ry y ajoute une pan­carte ri­gide à af­fi­cher fiè­re­ment sur sa ter­rasse pour le res­tant de la saison. Mais ce n’est pas tout, la SDC du Vil­lage a éga­le­ment man­da­té Ja­son Noël qui est aus­si membre du ju­ry, pour réa­li­ser une vi­déo de pré­sen­ta­tion des ga­gnants 2018. Vi­déo que l’on peut déjà voir sur les ré­seaux so­ciaux.

LES MEMBRES DU JU­RY 2018

Ra­my Aya­ri est un homme gai d'ori­gine tu­ni­sienne, sa langue ma­ter­nelle est le tu­ni­sien (et non l’arabe). Il est ar­ri­vé en 2016 au Qué­bec. Le pre­mier en­droit qu’il a vi­si­té en ar­ri­vant à Montréal c'était le Vil­lage gai. De­puis ce jour-là, il est tombé en amour avec ce quar­tier. « […] j'ai ac­cep­té d’être membre de ce Ju­ry en af­fi­chant mes ori­gines avec mes ha­bits ce jour-là. Pour voir plus de di­ver­si­té, plus de cou­leurs dans le Vil­lage et in­vi­ter les per­sonnes ra­ci­sées à le fré­quen­ter, car cet es­pace est fait pour eux aus­si», dit-il. Ri­chard Burnett, sur­nom­mé «Mr. Montréal» par CBC Arts, Ri­chard "Bugs" Burnett est jour­na­liste et chro­ni­queur ar­tis­tique et cultu­rel pour divers mé­dias, dont le Mon­trealGa­zette, le ma­ga­zine Fugues et Tou­risme Montréal. Sa chro­nique ré­vo­lu­tion­naire Th­reeDol­larBill a été la pre­mière et la seule chro­nique syn­di­quée LGBTQ dans l'his­toire de l'édi­tion ca­na­dienne. Ali­cia Ka­zo­bin­ka âgée de 28 ans est une femme trans

noire, ori­gi­naire du Bu­run­di (Afrique). Elle ha­bite à Montréal de­puis une dé­cen­nie déjà et dans le Vil­lage gai de­puis cinq ans. Elle est éga­le­ment im­pli­quée en tant que bé­né­vole pour la com­mu­nau­té LGBTQ+ avec Arc-En-Ciel d'Afrique de­puis main­te­nant six ans. Ga­brielle Bou­lianne-Trem­blay est à la fois ac­trice et poé­tesse. En 2016, elle re­çoit une no­mi­na­tion pour «Meilleure in­ter­pré­ta­tion fé­mi­nine dans un rôle de sou­tien» aux Prix Écrans Ca­na­diens pour le film Ceux qui font les ré­vo­lu­tion sà­moi­tién' ont fait que se creu­ser un­tom­beau de Ma­thieu De­nis et Si­mon Lavoie. Elle de­vient ain­si la pre­mière femme trans au Ca­na­da à re­ce­voir une no­mi­na­tion d'une telle en­ver­gure au ci­né­ma.

Bru­no Pi­lote est un dy­na­mique se­mi­re­trai­té, ré­si­dant du quar­tier de­puis plus de 20 ans. Im­pli­qué so­cia­le­ment et po­li­ti­que­ment lo­ca­le­ment de­puis plus de quatre dé­cen­nies. De par ses oc­cu­pa­tions pro­fes­sion­nelles, il a été im­pli­qué, soit di­rec­te­ment ou in­di­rec­te­ment, dans le dé­ve­lop­pe­ment du Vil­lage gai, au­quel il est pro­fon­dé­ment at­ta­ché.

Ja­son Noël de LGBT in the Ci­ty a éga­le­ment fait par­tie du ju­ry 2018. Étienne Des­forges, est le 7e et der­nier membre du ju­ry, il oeuvre dans le do­maine des mé­dias.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.