TWINKLE PAR­TY NEON GLAM

Fugues - - Sommaire - teur de la Fon­da­tion BBCM qui or­ga­nise le Black & Blue. 6 AN­DRÉ C. PAS­SIOUR Par­ty TWINKLE NEON GLAM: Au Sky Club, 1478, rue Sainte-Ca­the­rine Est, 3e étage, Mon­tréal. In­fos et billets : bbcm.org

Le ven­dre­di 5 oc­tobre, le Black & Blue in­vite les jeunes club­bers à la 3e édi­tion du par­ty Twinkle, de 22h à 3h, au Sky Club (3e étage du Com­plexe Sky). Ar­tistes et per­for­mances sont au pro­gramme de cette soi­rée qui pro­met de sor­tir des sen­tiers bat­tus. «Ce par­ty s’ajoute à une très belle pro­gram­ma­tion du Black & Blue cette an­née! Mais on ne veut pas né­ces­sai­re­ment faire comme tout le monde et on dé­sire faire plus pour plaire à la clien­tèle. C’est pour­quoi on veut qu’il y ait des spec­tacles avec des ar­tistes», de dire Éric Beau­dry-Ar­cham­bault, l’or­ga-ni­sa­teur du Twinkle qui at­tire une clien­tèle de 18 à 35 ans en­vi­ron. Cô­té mu­sique, on a donc re­cru­té pour l’oc­ca­sion Ash­ley Gau­thier (d’Ot­ta­wa) et Kev-J. «Nor­ma­le­ment, ces DJ jouent de la mu­sique house, mais là on leur a de­man­dé plu­tôt de faire un mé­lange de pop et de house parce que les jeunes aiment la pop vo­cale. Kev-J est content de pou­voir ex­plo­rer la pop dans son set», in­dique Éric Beau­dry-Ar­cham­bault. Les aus­si drag­queens sur place pour Amy mettre Haze en­core et Sa­sha plus d’en­train Ba­ga se­ront avec leurs nu­mé­ros. On pour­ra as­sis­ter aus­si à une pro­duc­tion de danse avec Jean-Fran­çois James et ses dan­seurs. C’est que DJ Kev-J lan­ce­ra son nou­veau simple et ce, alors que Amy Haze se­ra aus­si de la par­tie. «J’ai en­ten­du l’ar­tiste De­nique, qui joue du vio­lon élec­trique, lors d’un set de San­dy Du­per­val, à Fier­té Mon­tréal, il jouait sur un des mixes de la DJ. J’ai été lui par­ler parce que j’avais trou­vé ça très in­té­res­sant. De­nique se­ra donc au Twinkle et il per­for­me­ra sur un mixe de Kev-J. Je les ai mis en contact et Kev-J était em­bal­lé de l’idée. De­nique est très ta­len­tueux et je crois que les gens vont bien ap­pré­cier sa pres­ta­tion. Ce­la amène de la nou­veau­té dans ce genre de par­ty», ra­joute le très sym­pa­thique Éric Beau­dry-Ar­cham­bault. Et c’est que une le Twinkle vé­ri­table se tienne pre­mière! au Sky «C’est Club, une fa­çon d’im­pli­quer l’homme d’af­faires Pe­ter Ser­ga­kis à qui ap­par­tient le Com­plexe Sky. On est très content au Black & Blue de pou­voir faire ce par­ty au Sky Club. On va créer tout un dé­cor, on va amé­na­ger une scène pour les shows, il y au­ra aus­si un es­pace VIP. Donc, on va trans­for­mer l’en­droit et en­flam­mer ce club tel­le­ment ce se­ra hot! », af­firme le jeune or­ga­ni­sa­teur. «C’est la pre­mière fois que Pe­ter Ser­ga­kis a ac­cep­té de faire un évé­ne­ment du Black & Blue. Nous sommes heu­reux aus­si qu’il ait ac­cep­té qu’on conserve in­té­gra­le­ment le prix d’en­trée. Nous sommes très content de cette col­la­bo­ra­tion», d’af­fir­mer pour sa part Ro­bert Vé­zi­na, le pré­sident fon­da-

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.